Et voilà, la France est favorite de l’Euro 2012

Et voilà, la France est favorite de l’Euro 2012

Photo Icon Sport

La confiance est le plus performant de tous les moteurs, et dans ce sens, la victoire acquise en Allemagne (1-2), ce mercredi à Brême, est de très bon augure en vue du championnat d’Europe. Face à une Mannschaft annoncée comme l’un des deux favoris du championnat d’Europe en compagnie de l’Espagne, les Bleus se sont montrés solides derrière, appliqués au milieu et efficaces devant. Une réussite qui risque donc de ne laisser insensible personne, et surtout pas les futurs participants à l’Euro 2012 puisque Joachim Löw, le sélectionneur allemand, n’a pas mis bien longtemps à mettre les Bleus dans une autre catégorie que jusqu’à présent. 


« La première période a été correcte, satisfaisante. On s’est créé une série de bonnes occasions mais on n’a pas marqué. Après la pause, on n’a pas su retrouver un rythme élevé. La France a alors gagné en assurance et elle nous a été un cran supérieure, avec plus d’élan, plus d’envie dans le jeu. Avec le second but, le match était plié, surtout que la France a été solide défensivement. La France est invaincue depuis combien de matches ? Dix-huit ? C’est une super équipe en ce qui concerne ses individualités et elle fera partie des favoris à l’Euro, au même titre que l’Allemagne ou l’Espagne », a lancé le boss de la Mannschaft. Même si le compliment va forcément faire plaisir, difficile de croire que Laurent Blanc aura la même opinion que son collègue sur le changement de statut de son équipe, qu’il juge encore en apprentissage, surtout en ce qui concerne les grandes compétitions. 

Share