SL : Premier crash pour la SuperLigue, deux clubs en panique !

SL : Premier crash pour la SuperLigue, deux clubs en panique !

L’annonce de la création de la SuperLigue provoque des réactions très vives dans le monde du football, et c’est bien légitime avec les prémices d’une ligue fermée qui se dessine autour des grands clubs européens.

Si le Real Madrid ou la Juventus affichent leur désir de créer ce championnat interne avec des entrées extérieures limitées et la fin de la Ligue des Champions telle qu’elle est connue depuis 30 ans, cette annonce a particulièrement fait du bruit en Angleterre. Les fans, les consultants et les médias se sont levés vent debout contre cette SuperLigue, et cela fait beaucoup de bruit. Des joueurs, y compris de clubs participants, ont ainsi pris la parole pour contester cette révolution, et notamment le milieu international anglais de Liverpool James Milner. Même l’entraineur des Reds, le déjà légendaire Jurgen Klopp a fait savoir qu’il n’était pas chaud, mais qu’il attendait les explications des propriétaires américains du club.

Chez les supporters, les actions coup de poing se sont multipliées, et des fans de Tottenham, Liverpool ou Chelsea ont fait savoir que leur club n’avait pas intérêt à rejoindre cette ligue fermée s’ils ne voulaient pas perdre leur « fan-base ». Enfin, deux des principaux diffuseurs de football dans le pays, BT Sport et Sky ont annoncé qu’ils s’opposaient au projet et ne participeraient pas aux éventuels appels d’offres pour celui-ci. Des prises de position fortes accompagnée par les menaces de sanctions de la part de l’UEFA et de la FIFA pour les joueurs et les clubs qui participeraient à la Super Ligue.

Le tableau est dressé, et deux clubs anglais seraient en train de douter de leur engagement dans ce nouveau projet. C’est ce qu’affirme Olivier Holt, journaliste du Mail on Sunday qui suit de près ce dossier, et pour qui « les premiers craquements démarrent dans l’édifice de la SL. Je viens d’apprendre que deux clubs anglais fondateurs sont en train de perdre leurs nerfs ». Les paris sont ouverts pour savoir qui sont les deux clubs qui pourraient lâcher le projet quelques heures seulement après son lancement, alors que Manchester City et Chelsea sont par exemple toujours en course en Ligue des Champions cette saison…