SL : Griezmann, Pogba, Lloris Kanté, tous interdits d'Euro et de Mondial ?

SL : Griezmann, Pogba, Lloris Kanté, tous interdits d'Euro et de Mondial ?

En réaction à la création de la Super Ligue par 12 clubs, l'UEFA et les ligues nationales concernées ont annoncé qu'elles allaient rapidement prendre des décisions brutales. 

L’Euro 2021 se jouera-t-il avec des sélections nationales privées des joueurs qui disputent la Super Ligue ? A cette question, l’UEFA a répondu directement, et c’est une évidence, l’instance européenne du football a décidé de frapper vite et fort face à cette déclaration de guerre de douze grands clubs européens. Dans un communiqué, l’UEFA et les ligues des pays concernés (Angleterre, Italie, Espagne) annoncent qu’ils allaient bannir les équipes et les joueurs qui disputeront cette épreuve. La France pourrait donc jouer l’Euro sans Paul Pogba, Antoine Griezmann, Hugo Lloris, Ngolo Kanté, Olivier Giroud et ses internationaux qui évoluent dans ces douze clubs.

« L'UEFA, l'Association anglaise de football et la Premier League, la Fédération royale espagnole de football (RFEF) et LaLiga, ainsi que l'Association italienne de football (FIGC) et la Lega Serie A ont appris que quelques clubs anglais, espagnols et italiens auraient l'intention d'annoncer la création d'une compétition fermée dénommée Super League. Si cela devait se produire, nous souhaitons rappeler que nous – UEFA, Association anglaise, RFEF, FIGC, la Premier League, LaLiga, la Lega Serie A, mais aussi la FIFA et toutes nos associations membres – resterons unis dans le but de mettre un terme à ce projet cynique, un projet fondé sur l'intérêt personnel d'un petit nombre au moment où la société est plus que jamais en quête de solidarité. Nous envisagerons tous les recours possibles, à tous les niveaux, juridiques comme sportifs, afin d'empêcher cela. Le football repose sur des compétitions ouvertes et sur le mérite sportif ; il ne peut en être autrement. Comme annoncé précédemment par la FIFA et les six confédérations, les clubs concernés seront interdits de participation à toute autre compétition au niveau national, européen ou mondial, et leurs joueurs pourraient se voir refuser la possibilité de représenter leur équipe nationale. Nous remercions les clubs d'autres pays, notamment les clubs français et allemands, qui ont refusé de prendre part à ce projet. Nous appelons les amoureuses et amoureux de football, supporters et politiques, à se joindre à nous pour lutter contre un tel projet, s'il se concrétisait. Ce souci persistant de quelques-uns pour leur unique intérêt n'a que trop duré. Trop, c'est trop », indique l’UEFA dans un communiqué. Une réunion est prévue ce lundi à Montreux afin de préciser les détails de cette réponse légale à la création de la Super Ligue.