Neymar champion du monde, il s'y voit déjà !

Neymar champion du monde, il s'y voit déjà !

Le Brésil est dans une forme impressionnante, et au pays du football roi, on ne se cache pas à l'approche du Mondial. Neymar, la star du PSG, affiche ses énormes ambitions. 

Tenante du titre avec sa victoire en Russie, l’équipe de France fait inévitablement partie des noms cités quand il s’agit de donner les favoris pour le Mondial au Qatar. Les Bleus sortent toutefois d’un Euro décevant et d’une campagne de Ligue des Nations assez catastrophique avec une victoire en 6 matchs. De quoi faire baisser leur statut, d’autant qu’entre les affaires extra-sportives et les blessures, l’optimisme n’est pas forcément de mise. C’est tout le contraire du Brésil, qui arrive au rendez-vous du Qatar avec le vent en poupe. Avec son effectif riche de stars offensives, la Seleçao enchaine les prestations convaincantes et se prend à rêver. 

C’est en premier lieu le cas de Neymar, qui court toujours après son premier titre mondial après le fiasco de 2014, avec sa blessure et la lourde défaite face à l’Allemagne, et le bourbier de ses fameuses roulades en Russie en 2018. Pour ce qu’il annonce déjà comme sa dernière campagne de Coupe du monde, même si cela peut encore changer d'avis, le numéro 10 du PSG affiche ses ambitions avec sérénité et certitude. Pour lui, ce Mondial au Qatar sera le bon. 

Le Brésil plus fort que jamais pour Neymar

« J’ai disputé plusieurs fois la Coupe du monde. Cette équipe me paraît plus forte que celles avec lesquelles j’ai joué par le passé. Il y a plus cette sensation que nous pouvons tout gagner. Je suis confiant. Chacun a un rôle à jouer dans cette équipe et un objectif commun et ça, c’est le plus important. On sent comme un nouvel élan, un renouveau avec cette équipe, et c’est bien », a livré dans Le Parisien celui qui n’est plus seulement la star du Brésil mais aussi le leader capable de pousser la nouvelle génération des Vinicius, Richarlison, Raphinha et Paqueta à aller récupérer la couronne mondiale. 

Un rêve pour tout un pays, qui n’a pas connu ça depuis 2002. Une petite éternité pour un peuple qui a déjà vu Pelé et ses successeurs remporter le Mondial à cinq reprises. En tout cas, la Tunisie, dernier adversaire du Brésil avant le mois de novembre, se prépare au pire. Surtout au Parc des Princes où plusieurs joueurs brésiliens auront leurs aises. Mais une fois encore, tous les regards seront tournés vers Neymar, dans son jardin, et qui compte bien démontrer qu’il est toujours l’homme le plus décisif d’Europe de ce début de saison. Un match que la France regardera forcément avec attention, car les Aigles de Carthage sont dans le même groupe que les Bleus. Des Français qui ont bien compris que le Brésil abordait cette compétition dans la peau du favori, ce que peu de nations lui conteste.