TV : Mediapro ne paiera pas les 172 ME de décembre !

TV : Mediapro ne paiera pas les 172 ME de décembre !

Photo Icon Sport

Du côté de la Ligue de Football Professionnel, on sait désormais officiellement que Mediapro ne règlera pas la prochaine échéance du contrat TV prévue le 5 décembre.

Jaume Roures l’a dit et répété, il veut trouver un accord avec la Ligue de Football Professionnel afin que Téléfoot puisse continuer à diffuser la Ligue 1 et la Ligue 2 jusqu’en 2024, comme cela a été prévu lors de l’attribution des droits TV en 2018. Même si le patron de Mediapro a reconnu que la situation ne permettait pas de régler ce qu’il devait à la LFP, il a clairement prévenu tout le monde qu’il était désormais inutile de parler de la prochaine échéance prévue le 5 décembre prochain et qui devait permettre au football français d’empocher 172ME. Pour Jaume Roures, cette obligation contractuelle n’existe plus depuis que Mediapro a saisi le tribunal de commerce de Nanterre afin d’essayer de trouver un terrain d’entente avec la LFP.

Même s’il s’est voulu rassurant, le dirigeant du groupe sino-espagnol a mis tout le monde devant le fait accompli.  « Il n'est plus possible de dire qu'il y a une échéance le 5 décembre puisqu'il y a une procédure de conciliation. La question des échéances, elle n'a pas beaucoup de sens. Tout est sur la table pour permettre à tout le monde de s'en sortir. La discussion portera sur les conditions dans lesquelles le foot français pourra être correctement diffusé et rétribué », a expliqué, en conférence de presse, Jaume Roures, qui connait visiblement très bien le droit commercial en France et sait que cette procédure le met à l'abris pendant cinq mois. Du côté des dirigeants de la Ligue 1 et des clubs, on peut au moins préparer l'avenir en sachant qu'il faudra encore un prêt en décembre prochain. Mais comme le dit la publicité : « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.»