TV : La Ligue 1 pour 49 euros par an, l'offre folle d'Amazon ?

TV : La Ligue 1 pour 49 euros par an, l'offre folle d'Amazon ?

Désormais détenteur de 80% de la Ligue 1, Amazon n'a pas encore communiqué sur le prix de ses abonnements avec le football. Mais une bonne surprise est probable.

C’est désormais une certitude, Amazon sera le diffuseur de la Ligue 1 la saison prochaine, et il se pourrait même que le groupe américain rachète la totalité des matchs du championnat si BeInSports n’assume pas son rôle après l'abandon de Canal+. Ceci étant dit, l’amateur de football se demande lui à quelle sauce il sera mangé niveau abonnement, car depuis l’épisode Mediapro on sait qu’à chaque fois le cocu de l’histoire c’est le téléspectateur. Cependant, du côté du géant américain, il se pourrait bien qu’on fasse une bonne surprise aux abonnés à Prime Video. Car dans les pays où Amazon a déjà des droits sportifs, la recette a toujours été la même, à savoir que la société de Jeff Bezos veut surtout gagner des clients supplémentaires sur le long terme et pas obligatoirement remplir ses caisses avec une hausse du prix des abonnements.

Auteur du livre Business des droits du football, Pierre Maes a étudié le positionnement d’Amazon et pour lui tout est clair. « Dans tous les autres pays, ils ont gardé le montant de l’abonnement au même tarif. Même si l’investissement est plus conséquent, je ne les vois pas augmenter leur prix car leur stratégie est d’attirer des gens vers leur programme de fidélisation Prime pour qu’ils puissent découvrir les avantages de leur offre. Ce n’est pas du tout le modèle de la TV à péage », explique, sur Eurosport, le spécialiste des droits TV. Autrement dit, pour 49 euros par an, et avec en plus de nombreux films et séries, les abonnés à Prime Video auront droit à 80% de la Ligue 1 et peut-être même plus. On est bien loin des 25,90 euros réclamés par l’éphémère chaîne Téléfoot. D'autant plus que sur ce que l'on a vu durant Roland-Garros, la qualité de diffusion de la chaîne d'Amazon est d'une qualité largement supérieure à celle que proposait la chaîne de Médiapro.