TV : La LFP exige 140ME et la fin de Téléfoot, Mediapro va au clash

TV : La LFP exige 140ME et la fin de Téléfoot, Mediapro va au clash

Photo Icon Sport

La situation ne s'améliore pas du côté de la Ligue de Football Professionnel et de Mediapro, la société sino-espagnole refusant une nouvelle offre des clubs de L1 et L2.

Entre la LFP et Mediapro, la situation se tend de plus en plus alors que l’échéance du 5 décembre se rapproche et que Jaume Roures a déjà fait savoir qu’il ne paiera pas le moindre euro pour l’utilisation des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 que Téléfoot diffuse sans vergogne et sans régler l’addition. Selon L’Equipe, dans l’attente d'un premier rapport du conciliateur nommé par le tribunal de commerce de Nanterre, qui devrait aussi être rendu début décembre, la Ligue de Football Professionnel semble avoir dans l’idée de rapidement en finir avec Mediapro. Pour cela, Vincent Labrune souhaite que le groupe sino-espagnol lui rende les droits TV et paie 140ME pour la diffusion sur la chaîne Téléfoot des matchs de Ligue 1 de la 7e à la 13e journée et qu'on en reste là.

Si un tel accord était trouvé, alors la Ligue pourrait ensuite s’entendre avec Canal+ qui a déjà une offre dans son tiroir. Seul problème, le quotidien sportif affirme que Mediapro n’a nullement l’intention de céder les droits et de voir Téléfoot cesser de diffuser la Ligue 1. Jaume Roures veut que le prix de la première année soit revu à la baisse et qu’ensuite les trois saisons suivantes soient réglées normalement, ou bien que le contrat soit allongé de deux ans en faisant entrer la LFP dans le projet. Mediapro pourrait envisager de vendre la totalité de ses droits, mais uniquement contre l’assurance de ne risquer aucun procès des instances du football, des autres opérateurs…et même des abonnés. En attendant, la conciliation entre les deux parties est très lointaine, avec des risques majeurs sur le plan financier pour les clubs de Ligue 1.