TV : Facebook, Amazon, la LFP trouve de sérieux concurrents à Canal et beIN

TV : Facebook, Amazon, la LFP trouve de sérieux concurrents à Canal et beIN

Photo Icon Sport

Dans l'objectif d'augmenter considérablement les revenus de droits TV de sa Ligue 1, la Ligue de Football Professionnel a entamé des premières discussions avec Facebook et Amazon.

Depuis l'arrivée estivale de Neymar au Paris Saint-Germain, la Ligue 1 est clairement passée dans une autre dimension. D'un point de vue sportif d'abord, puisque le championnat de France peut se targuer d'avoir dans ses rangs le troisième meilleur joueur de la planète derrière Cristiano Ronaldo et Messi. Mais aussi d'un point de vue extra-sportif puisque la popularité de Neymar valorise l'image du championnat de France à l'international. Le moment semble donc opportun pour lancer l'appel d'offres sur les droits TV de la L1 pour la période post-2020. Si le sujet « n'a pas été abordé lors du conseil d'administration de la LFP par la présidente Nathalie Boy de la Tour jeudi », la Ligue commence déjà à tâter le terrain, comme l'avoue Didier Quillot.

« Nous avons discuté avec Facebook et aussi avec Amazon. On lancera l'appel d'offres quand le moment sera venu. Les audiences sont aujourd'hui en hausse de façon spectaculaire sur la L1 », a lancé, en conférence de presse, le directeur général de la LFP, qui révèle donc que les nouveaux acteurs de l'internet, appelés GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), pourraient bel et bien se lancer dans l'acquisition des droits de diffusion de la Ligue 1. Une bonne nouvelle pour le championnat et ses clubs, mais une moins bonne pour les diffuseurs actuels, Canal+ et beIN SPORTS, qui vont peut-être devoir se coltiner un nouveau concurrent de poids.