Papin : «Sans arbitre, plus de football»

Papin : «Sans arbitre, plus de football»

Photo Skorps

L'ancien buteur marseillais veut que les arbitres soient respectés chez les pros mais également chez les amateurs.

Jean-Pierre Papin sera ce week-end le parrain des « Journées de l’arbitrage ». Un rôle que l’ancien buteur de l’Olympique de Marseille va prendre très au sérieux compte tenu du climat actuel. « C’est le moment de tirer la sonnette d'alarme. Aujourd'hui, le système fait que les arbitres sont en danger. Il est temps d'aller dans leur sens, car l'avenir de notre sport est en jeu. Ils ne sont pas respectés et beaucoup trop critiqués. La critique peut faire évoluer les choses, mais ces dernières années elle a pris de trop grandes proportions. Elle est devenue méchante, voire diffamatoire », constate JPP sur le site de France-Football. Et  malheureusement, le football professionnel a fini par déteindre sur le monde amateur, où les incidents se multiplient. « J'ai assisté à de nombreux matches de gamins, je suis outré de voir le comportement scandaleux de certains parents autour du terrain. J'ai été joueur amateurs, mais jamais, ô grand jamais, je ne deviendrai arbitre. Quand on va dans les villages voir des rencontres, les arbitres se font  pourrir pendant 90 minutes. Je ne vois pas comment ils peuvent prendre du plaisir. Il est urgent de réagir, car, sans les arbitres, il n'y aura plus de football », rappelle Jean-Pierre Papin.