L1 : Monaco prend sa revanche face à l'OL, à 10 contre 11

L1 : Monaco prend sa revanche face à l'OL, à 10 contre 11

Photo Icon Sport

Dans le choc au sommet de la 24e journée de Ligue 1, l'AS Monaco est finalement venue à bout de l'Olympique Lyonnais à 10 contre 11 pendant toute une mi-temps au terme d'une belle partition (3-2).

Suite à la très belle victoire de l'OM contre Metz vendredi (6-3), Lyon et Monaco devaient impérativement faire un résultat pour ne pas être décroché dans la course à la deuxième place. Et c'est l'OL qui frappait le premier, puisque Mariano Diaz ouvrait la marque d'une frappe soudaine et lointaine légèrement déviée par Tielemans, qui trompait Subasic (0-1 à la 12e). Rentré à la place de Subasic (15e), blessé suite au but après avoir tapé son poteau, Sy encaissait ensuite un tir de Bertrand Traoré, à la conclusion d'une magnifique action collective et d'un centre de Mendy (0-2 à la 28e). Lyon pensait donc avoir tué le match, mais l'ASM réagissait rapidement, et Keita Baldé redonnait espoir à sa formation en marquant d'une frappe croisée depuis le côté droit (1-2 à la 31e). Et Monaco égalisait même avant la mi-temps ! Pour une faute bête de Mendy sur Glik dans la surface lyonnaise (35e), Falcao obtenait puis transformait un penalty en deux temps après un arrêt de Lopes (2-2 à la 37e). Encore dans l'euphorie monégasque, Baldé disjonctait et prenait un double carton jaune logique pour un geste d'humeur (40e) et un violent tacle sur Mendy (44e).

À 10 contre 11 après la pause, le club de la Principauté se procurait pourtant les meilleures occasions avec Falcao (53e), puis Rony Lopes (69e) et Tielemans (73e), mais Lopes sauvait sa baraque rhodanienne... jusqu'au but de Rony Lopes, qui concluait son joli match d'une frappe à ras de terre (3-2 à la 88e). L'ASM tenait bon jusqu'au bout (3-2), et remportait donc une importante victoire face à Lyon puisque Monaco repasse devant l'OL à la troisième place de la Ligue 1, à une unité de l'OM, alors que Lyon, qui enchaîne deux défaites de suite après celle du week-end dernier à Bordeaux, est relégué à deux points du podium.