L1 : Le PSG et l'OM protégés par la LFP ? Il balance

L1 : Le PSG et l'OM protégés par la LFP ? Il balance

Photo Icon Sport

Les sanctions infligées aux joueurs du Paris Saint-Germain et de l'Olympique de Marseille après le cirque de dimanche font rire jaune l'entraîneur du FC Nantes.

Le triste spectacle offert par le PSG et l’OM au Parc des Princes s’est soldé par des sanctions plus ou moins lourdes contre les protagonistes de ce match censé être au sommet. Libre à chacun de penser que la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a été sévère avec Paris et Marseille, mais ce qui est certain c’est que du côté de Nantes, Christian Gourcuff est lui outré. Pour l’entraîneur des Canaris, qui doit se passer d’Imran Louza, suspendu deux matchs plus un avec sursis après une expulsion contre Nîmes, il est évident que le PSG et l’OM bénéficient d’un traitement de faveur de la part des juges du football. Et avant la réception de l’AS Saint-Etienne, dimanche à la Beaujoire, Christian Gourcuff a tranquillement, mais fermement, vidé son sac après l’annonce des punitions infligées au club de la capitale et au club phocéen.

« Quand je vois les sanctions à la suite de PSG-OM, ça me laisse rêveur. C'est difficile de parler de justice après ça. Il y a une justice à deux vitesses. Imran Louza a eu un mauvais réflexe contre Nîmes, ça lui vaut deux matchs fermes et un avec sursis. Et je vois des choses sur d'autres terrains qui sont beaucoup plus graves à tout point de vue. Je ne suis pas là pour demander que les Parisiens et les Marseillais soient sanctionnés plus durement, je fais juste ce constat, a confié, en conférence de presse, Christian Gourcuff, l’entraîneur du FC Nantes ayant aussi remarqué la vague de cartons rouge depuis le début de saison. C’est sûr qu’il y a beaucoup de matches qui ne se terminent pas à 11 contre 11. C’est nouveau et il faut le prendre en compte. On n’a pourtant pas eu de directives de l’arbitrage. »