Fair-play financier : Le PSG contraint de rapidement s'expliquer !

Fair-play financier : Le PSG contraint de rapidement s'expliquer !

Photo Icon Sport

Après l'annonce la semaine passée par l'UEFA que le Paris Saint-Germain n'était soumis à aucune contrainte suite au contrôle de ses finances par les gendarmes financiers, L'Equipe affirme que le PSG est loin d'être tiré d'affaire.

Non le Paris Saint-Germain n'est pas tranquille pour une saison face aux menaces du fair-play financier, car l'UEFA a clairement fait savoir aux dirigeants du PSG qu'ils devraient rendre des comptes précis plus vite que d'habitude. Le quotidien sportif explique ce mercredi soir que l'Instance de contrôle financier des clubs exige que le Paris SG lui fournisse avant le 15 juillet son bilan financier pour la saison 2017-2018, celle qui prend en compte les transferts de Neymar et Kylian Mbappé, plutôt qu'en septembre comme c'est le cas habituellement.

Et si le PSG n'a pas rempli les conditions exigées par l'UEFA, notamment ne pas avoir vendu entre 40ME et 60ME de joueurs, alors l'UEFA peut foudroyer le Paris Saint-Germain dès la prochaine édition de la Ligue des champions. « S'ils ne remplissent pas les conditions exigées, ils savent que ce sera très dur pour eux », a confié une source proche de l'UEFA à L'Equipe. De quoi justifier les très nombreux déplacements d'Antero Henrique qui pourrait permettre au PSG de vendre plusieurs joueurs, dont Javier Pastore et Gonçalo Guedes d'ici la date fatidique du 30 juin.