ASM-LOSC : Ben Yedder répond à David, grosse frustration pour Lille

ASM-LOSC : Ben Yedder répond à David, grosse frustration pour Lille

14e journée de Ligue 1 :

Stade Louis-II. 

AS Monaco - Lille OSC : 2-2. 

Buts : Diatta (41e) et Ben Yedder (83e) pour Monaco ; David (5e sur penalty, 9e) pour le LOSC.

Expulsion : Pavlovic (78e) pour Monaco.

Lors de la reprise de la Ligue 1 après la trêve internationale de novembre, le Lille OSC n'a pas réussi à garder son avantage contre l’AS Monaco (2-2), malgré un doublé de Jonathan David.

Ce choc entre deux équipes ambitieuses tournait d’abord en la faveur des Dogues. Puisque sur sa toute première offensive, le LOSC bénéficiait d’un penalty pour une faute de Pavlovic sur Xeka (3e). Une offrande transformée par David, qui prenait Nubel à contre-pied (0-1 à la 5e). Quelques minutes plus tard, le meilleur buteur du championnat de France frappait encore une fois. Sur une longue ouverture de Djalo, l'international canadien doublait effectivement la mise en se jouant de Disasi et Aguilar (0-2 à la 9e). Deux buts précoces qui ne suffisaient pas au bonheur de Lille, puisque Ikoné (12e) et David (18e, 39e) poussaient pour faire la différence. Mais c’est Monaco qui relançait complètement le suspense juste avant la pause, grâce à une puissante frappe du gauche de Diatta après un décalage de Fofana (1-2 à la 41e).

Au retour des vestiaires, l’ASM poursuivait sur sa dynamique et faisait son maximum pour revenir au score avec Volland (49e, 52e, 67e, 74e), Gelson Martins (55e) ou Disasi (65e). Sauf que Grbic et Djalo sauvaient la maison lilloise, avant que Pavlovic ne rende la tâche presque impossible pour Monaco en écopant d’un carton rouge pour une semelle sur Ikoné (78e). Mais c'était sans compter sur le talent de Ben Yedder ! Entré en jeu en deuxième période, le buteur français égalisait en force suite à un service de Volland (2-2 à la 83e).

Grâce à ce match nul arraché au forceps, à dix contre onze après avoir été menée 0-2, l'équipe de Niko Kovac remonte à la septième place du championnat, à trois points du Top 5. De son côté, le groupe de Jocelyn Gourvennec s'enfonce dans le ventre mou en enchaînant un cinquième match de suite sans la moindre victoire en L1...