Mercato : Griezmann le boulet du Barça, ça botte la Juventus

Mercato : Griezmann le boulet du Barça, ça botte la Juventus

Icon Sport

La situation dans laquelle se trouve Antoine Griezmann en club est complètement inédite. Entre les négociations avec le FC Barcelone et l'Atletico Madrid, un cador européen aimerait tenter sa chance.

Après deux saisons compliquées à Barcelone, Antoine Griezmann a retrouvé son amour de toujours : l'Atletico Madrid. Prêté deux saisons aux Colchoneros, le Français a réalisé la pire saison de sa carrière l'année dernière. Plus en forme que jamais pour l'exercice 2022/2023 et notamment à l'approche de la Coupe du monde, Griezmann fait malheureusement face à une clause imposée dans son contrat par le Barça qu'il l'empêche de disputer l'intégralité des rencontres. En effet, si le natif de Mâcon joue plus de 45 minutes par match, l'Atletico Madrid devra payer une clause de 40 millions pour recruter le champion du monde. Si le club de la capitale espagnole souhaite enrôler Griezmann, la direction aimerait revoir à la baisse le prix de cette clause et négocie actuellement avec les Catalans. Dans cet imbroglio, c'est un cador de la Serie A qui pourrait en profiter.

La Juventus appelée à la rescousse

Selon les informations de La Gazzetta dello Sport, la Veille Dame veut sauver le soldat Griezmann. Toujours à l'affût pour recruter intelligemment et à moindre coût, la Juve voudrait profiter du désaccord entre les deux clubs espagnols pour faire venir Griezmann en Italie. S'il ne signe pas chez l'Atletico Madrid, Grizou redeviendra un joueur de Barcelone. Sous contrat jusqu'en 2024 avec les Blaugranas, le joueur de 31 ans n'entrera pas dans les plans de Xavi vu les dernières recrues du Barça et aura un prix très abordable pour la Juventus de Turin. Le média italien précise néanmoins que si Griezmann veut rejoindre Paul Pogba et Adrien Rabiot, il devra faire un effort pour baisser son salaire. Chose que l'international Français (109 sélections) réalise déjà avec l'Atletico Madrid.