Ita : L'incroyable révolte des joueurs à Naples, la crise éclate

Ita : L'incroyable révolte des joueurs à Naples, la crise éclate

Photo Icon Sport

Contre l'avis de Carlo Ancelotti, le président de Naples avait contraint ses joueurs et son staff à une mise au vert toute la semaine. Mais après le match contre Salzbourg, les footballeurs napolitains ont refusé de retourner au camp d'entraînement.

Lundi, Carlo Ancelotti avait avoué en conférence de presse que malgré son opposition, Aurelio De Laurentiis avait ordonné aux joueurs de Naples et à l’encadrement une mise au vert pour toute la semaine. Et après le nul (1-1) concédé mardi soir contre Salzbourg en Ligue des champions, le patron du Napoli est venu dire dans le vestiaire à ses joueurs ce qu’il pensait d’eux. Mais Aurelio De Laurentiis ne s’attendait probablement pas à la suite des événements, en effet, non seulement Carlo Ancelotti a refusé d’aller parler en conférence de presse, ce qui vaudra une amende au club italien mais en plus le bus qui attendait l'effectif au complet pour repartir au camp d’entraînement a constaté que finalement tout le monde était rentré chez soi, désobéissant ainsi aux ordres du patron de Naples.

Et si Carlo Ancelotti et ses adjoints ont finalement rejoint la mise au vert, les joueurs sont entrés chez eux et ont fait savoir qu’ils refusaient d’obéir à une décision qu’ils estiment illégale. Les prochaines heures pourraient être explosives du côté de la cité parthénopéenne.