Foot : L’UEFA songe à révolutionner l’Euro !

Foot : L’UEFA songe à révolutionner l’Euro !

Icon Sport

Malgré les incertitudes liées à la crise sanitaire, l’Euro a été une réussite avec un spectacle au rendez-vous et des spectateurs dans les stades.

Dans une interview accordée à la BBC en début de semaine, Aleksander Ceferin a néanmoins fait savoir que c’était la première et dernière fois que l’Euro se déroulerait dans ce format itinérant, c’est-à-dire dans plusieurs pays à la fois. « Certaines équipes ont parcouru 10 000 kilomètres et d'autres n'en ont fait que 1 000 » a déploré le président de l’UEFA, fermant la porte à un renouvèlement de l’expérience. En 2024, c’est donc une compétition plus classique qui se déroulera uniquement en Allemagne. Mais cet Euro pourrait être différent de l’Euro 2021 au niveau du nombre d’équipes engagées, selon les informations obtenues par Associated Press News.

32 équipes au lieu de 24 ?

Le média dévoile que l’UEFA aimerait beaucoup passer de 24 à 32 équipes qualifiées pour le prochain Euro, ou au pire pour 2028. L’idée de l’instance européenne est d’étendre le nombre de participants pour arriver à huit poules de quatre équipes, soit le même format que celui de la Coupe du monde depuis 1998. Le tournoi serait plus lisible puisque les troisièmes et les quatrièmes de chaque groupe seraient éliminés alors qu’actuellement, certains troisièmes sont qualifiés. Si cette mesure venait à se concrétiser, les phases de qualifications devraient être modifiées, comme cela a été le cas par le passé en Asie ou en Amérique du Nord. Le média dévoile par ailleurs que le pays hôte de l’Euro 2028 sera connu au plus tard en 2023. Plusieurs candidatures sont déjà connues, comme celle de la Turquie ou l’alliance de la Roumanie avec la Grèce, la Bulgarie et la Serbie. Rien n’est encore décidé, mais l’Angleterre, l’Italie et enfin la Russie pourraient également se positionner pour accueillir l’Euro 2028.