Une fugue de ses recrues ? Le Barça en sueur !

Une fugue de ses recrues ? Le Barça en sueur !

Icon Sport

Cet été, le FC Barcelone a réalisé un mercato impressionnant et très fourni. Très endetté, le club catalan a pu s'offrir plusieurs stars et joueurs majeurs. Toutefois, les contrats tardent à être homologués par la Liga, faisant craindre des départs soudains.

Il est peut-être le club qui a réussi le meilleur mercato cet été. Le FC Barcelone est venu compléter son jeune effectif déjà talentueux de plusieurs stars expérimentées. La tête de gondole de ce recrutement est sans contexte l'attaquant polonais Robert Lewandowski arraché à un impuissant Bayern Munich. Un magnifique tour de force à 50 millions d'euros auquel s'est ajouté les transferts de Jules Koundé, Raphinha ainsi que les arrivées libres de Franck Kessié et Andreas Christensen. Un vrai miracle pour les Blaugranas qui totalisaient plus d'un milliard d'euros de dettes à la même époque, un an auparavant. 

Christensen et Kessié pourraient s'en aller à tout moment

Le FC Barcelone reste toutefois sur un fil financièrement. Si le club catalan a cédé des droits TV, le nom de son stade ainsi que ses studios pour ramener plusieurs centaines de millions d'euros, ses problèmes n'ont pas cessé. Selon le média américain ESPN, les contrats de ses recrues n'arrivent pas à être enregistrés par la Liga qui reste très stricte concernant son salary cap. Cette situation pourrait même amener à un départ soudain de deux joueurs, Andreas Christensen et Franck Kessié.

Ces deux éléments sont arrivés libres cet été en provenance respectivement de Chelsea et du Milan AC. Selon ESPN, alors que leur contrat n'est pas enregistré en Espagne, une clause leur permettrait de partir si cela perdurait jusqu'au début du championnat samedi soir face au Rayo Vallecano. Le FC Barcelone a envoyé un nouveau dossier à la Liga en début de semaine pour faire accepter les contrats. S'ils ne sont pas acceptés, la direction catalane envisage de discuter avec les représentants des joueurs concernés pour qu'ils patientent et n'activent pas la clause. Pour rappel, le Barça a jusqu'à la fin du mois pour faire enregistrer toutes les signatures et ainsi ne pas créer un fâcheux précédent dans l'histoire du mercato européen.