Real : Zidane et son staff ont mis Hazard au régime, le résultat est bluffant

Real : Zidane et son staff ont mis Hazard au régime, le résultat est bluffant

Photo Icon Sport

Arrivé au Real Madrid en méforme cet été, Eden Hazard a déçu pour ses débuts en Espagne. Le staff de Zinédine Zidane a donc pris les choses en main.

Lors de sa présentation au Real Madrid, la métamorphose d’Eden Hazard n’a échappé à personne. Tout le monde a pu s’apercevoir que l’ancien joueur de Chelsea, recruté pour 100 millions d’euros, s’était fait plaisir pendant l’été. « C'est vrai. Je ne vais pas le cacher. Moi, quand je suis en vacances, je suis en vacances. Sinon, je n'ai jamais de vacances. J'avais pris cinq kilos, a reconnu le Belge dans L’Equipe cette semaine. Je suis du genre à prendre vite et à perdre aussi rapidement si je fais attention. Quand j'avais 18 ans, à Lille, j'étais à 72 ou 73 kg. Après, avec la prise de masse musculaire, c'était 75 kg. Dans un mauvais jour, 77 kg. J'étais monté à 80 kg cet été. J'ai perdu tout ça en dix jours. »

Comment Hazard a retrouvé la forme

En réalité, il lui a fallu bien plus d’une semaine pour retrouver une silhouette de footballeur. La preuve, Hazard est passé à côté de son début de saison. Logique, la base de son jeu étant sa vivacité… De quoi inquiéter le Real Madrid et ses supporters, d’où la réaction du staff de Zinédine Zidane. D’après le média El Confidencial, le préparateur physique Grégory Dupont s’est occupé de l’alimentation de l’ailier, tout en lui concoctant des entraînements plus poussés.

Pendant ce temps-là, Zidane, au lieu d’écarter sa recrue, lui a donné le maximum de temps de jeu pour l’aider à retrouver la forme. Il faut dire que les Merengue ont déjà été confrontés à ce cas avec Isco et Marcelo. Et comme ses coéquipiers, Hazard a effacé ses kilos en trop, lui qui pèserait désormais 74 kg au lieu des 80 annoncés. Résultat, ses prestations n’ont plus rien à voir. De quoi envisager une bonne performance contre le Paris Saint-Germain mardi en Ligue des Champions, ou au moins un match plus convaincant qu’à l'aller au Parc des Princes.