Real : La star montante en panique devant Mbappé

Real : La star montante en panique devant Mbappé

Icon Sport

Vinicius Jr est l'homme en forme de ce début de saison au Real Madrid. Celui qui a relégué Hazard sur le banc, n'arrive pourtant pas à prolonger avec son club. Cet échec a des raisons financières mais est aussi lié aux futures recrues de la saison prochaine.

Cette saison, Vinicius Jr met tout le monde d'accord au Real Madrid. Arrivé en juillet 2018 de Flamengo contre 45 millions d'euros, le jeune brésilien a semblé accuser le coup de ce prix élevé. Ses premières saisons ont été décevantes avec un manque de constance dans ses performances et d'efficacité dans son jeu. Mais, depuis, tout roule pour lui au point qu'il a envoyé Eden Hazard et son statut de star de l'équipe sur le banc. Sous contrat jusqu'en juin 2024, il ne devrait pas avoir de difficultés à prolonger avec le Real. Pourtant, les négociations avec son président Florentino Perez sont loin d'avoir abouties.

Vinicius inquiet d'une arrivée de Mbappé au Real

Parmi les raisons qui empêchent Vinicius Jr de prolonger avec les Merengues, la question du salaire est évidemment centrale. Selon le journal espagnol El Nacional, le Brésilien est déçu de l'offre salariale madrilène estimant que son nouveau statut avec le Real peut lui permettre de viser une rémunération plus haute. Vinicius est devenu un titulaire bien ancré dans le onze de départ et veut donc un salaire de star au Real Madrid. L'autre raison qui crispe l'ailier brésilien est la possible venue de Kylian Mbappé la saison prochaine. Vinicius craint en effet que le Français ne vienne lui prendre sa place préférentielle sur le côté gauche de l'attaque madrilène et ne le repousse à droite. Une perspective d'autant plus réaliste qu'Erling Haaland est aussi visé par Florentino Perez et que le Norvégien occuperait lui l'axe. El Nacional insiste enfin sur le fait que Vinicius Jr sonderait discrètement d'autres clubs en parallèle des négociations avec son président. Le Real Madrid devra donc bien s'occuper de ce dossier pour ne pas voir sa pépite brésilienne s'éloigner de la Maison Blanche si facilement.