Esp : Altercation au Barça, Jorge Messi a explosé !

Esp : Altercation au Barça, Jorge Messi a explosé !

Alors qu’il pensait conclure les derniers détails de la prolongation de Lionel Messi au FC Barcelone, Jorge Messi a appris le rebondissement lors d’une réunion avec le président Joan Laporta. De quoi provoquer la colère du père et agent de l’attaquant qui n’a pas pu se contrôler.

C’est à travers un communiqué étrangement froid que le FC Barcelone a annoncé la non-prolongation du plus grand joueur de son histoire. Deux jours plus tard, on comprend mieux cette étonnante communication. En effet, Jorge Messi s’était rendu en Catalogne jeudi avec un accord déjà finalisé. Il ne restait plus qu’à régler les derniers détails avant d’officialiser le nouveau bail de Lionel Messi. Seulement voilà, le père et agent de l’attaquant a appris le revirement de situation pendant la réunion avec Joan Laporta, apparemment bloqué par le plafond salarial imposé par la Liga.

« Tu te fous de nous ? »

C’est pourquoi, selon l’émission El Chiringuito en Espagne, le président du Barça a demandé un nouvel effort financier à Jorge Messi. Le sextuple Ballon d’Or, qui avait déjà accepté d’abandonner la moitié de ses revenus, devait cette fois valider une baisse de salaire à hauteur de 70 %, pour finalement percevoir 20 millions d’euros par an. De quoi provoquer la colère de Jorge Messi, plus gêné par cette demande de dernière minute que par l’aspect économique.

« Tu te fous de nous ? On négocie depuis trois mois et tu me fais ça ? Je ne m'y attendais pas ! », aurait lâché le membre du clan Messi, qui s’en serait pris physiquement au vice-président Rafa Yuste au cours de cette réunion particulièrement tendue ! Jorge Messi en aurait profité pour accuser Joan Laporta d’avoir utilisé son fils pour gagner les élections présidentielles. Les critiques ont fusé des deux côtés, jusqu’à atteindre un point de non-retour. Il ne s’agissait donc pas d’un coup de bluff, pour le plus grand bonheur du Paris Saint-Germain, le probable futur club de Lionel Messi.