Barcelone : Koeman promet l'enfer à Laporta !

Barcelone : Koeman promet l'enfer à Laporta !

Icon Sport

Viré mercredi dernier de son poste d’entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman compte bien réclamer chaque centime de son contrat.

Ronald Koeman a tenu de nombreuses semaines sur un siège éjectable. Depuis le début de la saison, le FC Barcelone a subi de lourdes défaites contre le Bayern Munich, Benfica (0-3) et même l’Atlético de Madrid (0-2). Il aussi perdu le clasico au Camp Nou contre le Real Madrid (1-2). Mais finalement, c’est la défaite contre le Rayo Vallecano mercredi dernier (0-1) qui a porté le coup de grâce à l’entraîneur néerlandais. Joan Laporta a limogé Ronald Koeman et a confié le poste au coach de la réserve, Sergi Barjuan, en attendant Xavi. Il a fallu attendre de se retrouver neuvième en Liga et troisième en Ligue des champions pour que la direction du Barça prenne cette décision. Cette dernière a sans aucun doute murement été réfléchie à cause du coût de ce licenciement, alors que le club croule sous les dettes. Ronald Koeman dont le contrat s’étendait jusqu’à juin 2022 touchera avec son staff 12 ME, ni plus ni moins. 

« Koeman veut récolter jusqu’au dernier centime » 

Le FC Barcelone a essayé de jouer la carte de l’affect avec Ronald Koeman, un homme de la maison car il y a aussi joué pendant six ans en tant que joueur. Mais l’ancien sélectionneur des Pays Bas n’a pas de pitié. Lluis Canut raconte pour Catalunya Radio que le Barça a tenté de négocier avec Ronald Koeman. En vain. « Lors des premières conversations qui ont eu lieu entre le représentant de Koeman et le PDG du Barça, il y a eu une proposition à la baisse, je pense entre 7 ou 8 ME, mais bien sûr, loin des 12 ME que Koeman réclame et qu'il veut récolter jusqu'au dernier centime. Le contrat a été signé et accepté par les deux parties. Il n’a pas été fait par le conseil actuel, mais s'il s'agit d'un contrat reconnu. Il ne s'agit pas de pardonner ou de ne pas pardonner, ce qui a été signé doit être respecté », a expliqué le journaliste espagnol. Voilà qui est clair. Le FC Barcelone va passer à la caisse.