Antoine Griezmann déjà attaqué à Madrid, ça chauffe !

Antoine Griezmann déjà attaqué à Madrid, ça chauffe !

Son transfert du FC Barcelone à l'Atlético Madrid à la dernière seconde du mercato d'été n'a pas encore eu les effets escomptés pour Antoine Griezmann. L'attaquant français est même déjà sévèrement critiqué.

Soumis à de très vives critiques de la part des supporters du Barça, lesquels estimaient son coût beaucoup trop onéreux par rapport à ce qu’il avait amené au club catalan depuis sa signature en 2019, Antoine Griezmann n’a pas fait pleurer le Camp Nou lorsque le FC Barcelone a annoncé le 31 août dernier, peu avant minuit, que le champion du monde tricolore repartait à l’Atlético Madrid. Présent alors en équipe de France, Griezmann avait alors semblé être soulagé d’un poids même si forcément il se doutait bien que l’accueil des socios de l’Atlético n’allait pas être amical. Mais plus que cela, ce sont les performances sportives de Grizi qui étaient attendues, et après seulement trois semaines, Griezmann prend déjà cher et même très cher. Au lendemain de la défaite de la formation de Diego Simeone contre Alavés, l’attaquant français n’échappe pas à un déluge de critiques. 

Griezmann coûte des points à l'Atlético Madrid

Et forcément c’est la presse sportive barcelonaise qui est la plus violente avec Antoine Griezmann, histoire de régler quelques comptes. « Depuis son retour chez les Colchoneros, il a disputé cinq matchs, dont quatre en tant que titulaire (contre l'Espanyol, l'Athletic, Getafe et Alavés) et ses chiffres sont faméliques. Le Français n'a pas réussi à marquer un seul but, avec une moyenne de 1,4 tir par match et la seule occasion claire qu'il a eue a été gâchée (...) Et ce qui est encore pire, les chiffres de son équipe se sont détériorés depuis sa signature. L'Atlético a pris 7 points sur 12 possibles en Liga et a fait match nul en Ligue des champions contre Porto (...) Simeone et les fans attendaient beaucoup plus de Griezmann et le Français, qui était un pari personnel de l'entraîneur argentin, ne répond pas sur le terrain. Une circonstance qui pourrait le reléguer sur le banc lors des prochains matchs. Le fils prodigue n'est plus indispensable », balance Sports, qui n'est pas loin de se régaler de ce supposé cadeau empoisonné fait au champion d'Espagne en titre. Pas certain cependant que cela profité au Barça.