PSG : Une statue pour les quatre héros de Munich

PSG : Une statue pour les quatre héros de Munich

Le PSG a marqué les esprits de la planète football en s’imposant 3-2 sur le terrain du Bayern Munich. Le champion d’Europe en titre pensait bien maitriser les débats, mais le Paris SG a pu compter sur des individualités qui ont rendu une copie incroyable. 

Il fait la une de la presse européenne ce jeudi, Kylian Mbappé a inscrit un doublé dans un grand match, prenant deux fois le meilleur sur Manuel Neuer, avec une réussite qui l’avait fuit en finale de la Ligue des Champions de l’année dernière. Une belle revanche pour l’attaquant français, qui se voit récompensé de son efficacité par des notes de gala dans les journaux, avec un 9/10 dans L’Equipe et un 8/10 dans Le Parisien par exemple. Le champion du monde démontre que, même s’il s’économise un peu trop souvent sur les efforts défensifs, il met le feu dès qu’il a le ballon dans les pieds, et fait des ravages quand on le trouve dans le sens du jeu. 

Un avant-centre qui marque, et un gardien impassible ou presque, telle est la recette souvent annoncée pour gagner les matchs. Le PSG a les deux avec donc Mbappé et un Keylor Navas qui ne cesse de confirmer son talent. Le portier parisien a réalisé un début de match exceptionnel, repoussant toutes les tentatives des Munichois, avec des réflexes et des prises de balle qui ont rassuré ses défenseurs et les supporters du Paris SG. Lui aussi récolte quasiment la note maximale avec 9/10, tant il ne peut rien faire sur les deux buts concédés, et a certainement évité une défaite à son équipe. 

Le retour d'Idrissa Gueye

Derrière ce duo, Neymar à la baguette a su se mettre en avant et tenir tout le match malgré une forme parfois chancelante. Un pépin physique en seconde période a laissé craindre le pire, mais le Brésilien a tenu bon, délivrant deux passes décisives et conservant le ballon de manière précieuse par moment. Mais dans l’entrejeu, sans Paredes ni Verratti, c’est Idrissa Gueye qui s’est révélé, avec une présence physique épatante, des choix justes dans la relance, et de vitales récupérations de balles avec très peu de déchet technique. Un retour en grâce pour le Sénégalais, qui a souvent disparu de la circulation cette saison, mais profite d’un regain de confiance de la part de Pochettino pour donner du choix à son entraîneur en vue du match retour. Un carré gagnant pour le PSG, qui en aura bien besoin au retour pour confirmer ce succès.