PSG : Sergio Ramos c'est un miracle !

PSG : Sergio Ramos c'est un miracle !

Icon Sport

Malgré des prestations parfois inquiétantes avec le PSG, Sergio Ramos pourrait faire son grand retour avec la sélection espagnole.

L’Espagne a tourné la page Luis Enrique après l’élimination de la Roja dès les huitièmes de finale de la Coupe du monde face au Maroc. Désormais, c’est Luis de la Fuente qui est aux commandes et selon les informations du journal AS, le nouveau sélectionneur de l’Espagne pourrait faire un choix fort dès sa première liste. En effet, le média affirme que Luis de la Fuente songe très fortement à faire revenir Sergio Ramos en sélection. Joueur le plus capé de l’histoire de la Roja (180 sélections, 23 buts), le défenseur du Paris Saint-Germain est très apprécié par le nouveau staff de la sélection espagnole, qui songe réellement à le faire revenir et à lui confier le brassard de capitaine. Un choix qui peut néanmoins surprendre d’un point de vue purement sportif.

Sergio Ramos de retour en sélection ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sergio Ramos (@sergioramos)

Certes, l’ancien capitaine du Real Madrid amènerait toute son expérience à un groupe assez jeune dans son ensemble. Mais on ne peut pas vraiment dire que les prestations de Sergio Ramos avec le Paris Saint-Germain depuis le début de la saison incitent à l’optimisme. Dépassé dans les grandes affiches comme ce fut le cas à Rennes ou encore à Lens, Sergio Ramos a montré ses limites cette saison. Luis de la Fuente est néanmoins persuadé que le retour en sélection d’un tel joueur serait profitable aux autres joueurs de l’effectif. Le sélectionneur de l’Espagne a encore quelques semaines devant lui pour réfléchir au meilleur choix à faire puisque le prochain match de l’Espagne se déroulera le 25 mars contre la Norvège dans le cadre des qualifications à l’Euro 2024. Miné par les blessures l’an passé, Sergio Ramos compte 26 matchs toutes compétitions confondues avec le PSG. On peut au moins affirmer que le défenseur de 36 ans n’a plus de problèmes physiques, un souci en moins dans l’optique de son retour en sélection. C'est déjà ça...