PSG : Le bide du mercato 2021 sauvé par son ex ?

PSG : Le bide du mercato 2021 sauvé par son ex ?

Icon Sport

Grande déception pour sa première saison au PSG, Georginio Wijnaldum n'a plus de place garantie dans le onze parisien. Cela menace également sa participation à la prochaine coupe du monde avec les Pays-Bas. Heureusement, un ancien club arrive pour le sauver.

Il était la bonne affaire de l'été dernier à Paris. Georginio Wijnaldum était arrivé libre au PSG depuis Liverpool où il avait été champion d'Europe en 2019 et d'Angleterre en 2020. Le milieu néerlandais représentait un beau coup pour un club parisien en manque de qualité au milieu de terrain. Mais, rapidement, le PSG a compris qu'il était tombé sur un cadeau empoisonné avec Wijnaldum. Le Batave a rarement été à la hauteur avec un but et trois passes décisives en Ligue 1 seulement. En Ligue des champions, il a inscrit deux réalisations mais ses prestations face aux grosses cylindrées ont laissé à désirer.

Le PSV Eindhoven veut aider Wijnaldum à aller au Qatar

En fin de saison dernière, ses titularisations ont même été de plus en plus rares. Avec l'arrivée de recrues à Paris et la nouvelle équipe menée par le duo Campos-Galtier, Wijnaldum voit son avenir s'assombrir au PSG. Conséquence de cela, c'est sa carrière internationale qui est menacée alors qu'il ambitionne de jouer la prochaine coupe du monde avec les Pays-Bas en fin d'année au Qatar. Dernièrement, il n'avait pas été convoqué par Louis van Gaal pour les matches de juin en Ligue des Nations. 

Le PSV Eindhoven a bien compris le problème et les bénéfices qu'il pouvait en tirer. Selon le journal local le Eindhovens Dagblad, le club néerlandais veut recruter le milieu parisien cet été. Cela serait un retour aux sources pour Wijnaldum qui a porté les couleurs du PSV de 2011 à 2015 avant d'aller en Angleterre. Mais, c'est loin d'être fait car le PSV doit s'aligner sur le salaire très important touché par Wijnaldum au PSG. Un montant bien au-dessus des possibilités du vice-champion des Pays-Bas, encore loin de signer son deuxième parisien de l'été quelques jours après le jeune Xavi Simons.