PSG : « Kaiser Marquinhos » en défense, c’est du gâchis rigole Tuchel

PSG : « Kaiser Marquinhos » en défense, c’est du gâchis rigole Tuchel

Photo Icon Sport

Pas totalement satisfait du mercato hivernal, Thomas Tuchel devra composer sans la signature du milieu défensif réclamé.

Autrement dit, sans le banni Adrien Rabiot, ni Lassana Diarra dont le contrat sera bientôt résilié, l’entraîneur du Paris Saint-Germain est condamné à utiliser Marquinhos dans l’entrejeu. Une alternative qui ne fait pas l’unanimité en raison des limites techniques du défenseur central. Pas de quoi inquiéter le technicien convaincu par la polyvalence du Brésilien, surtout depuis sa passe de l’extérieur du pied sur le premier but face à Villefranche (0-3, a.p.) en Coupe de France.

« Mais vous avez vu l’ouverture de Marquinhos ? Maintenant on l’appelle Kaiser Franz dans le vestiaire, a lâché l’Allemand en référence au mythique défenseur Franz Beckenbauer. Ce n’est pas possible de faire une passe comme ça si tu ne joues que défenseur central. L’arrivée de Paredes était nécessaire mais ils n’ont pas le même profil. Leandro est plus proche de Verratti que de Marquinhos. Aujourd’hui, nous n’avons que ces trois joueurs plus Dani Alves et Draxler comme milieux de terrain. Donc Marquinhos doit rester flexible. Je suis très content de lui. » Cela tombe bien, même s'il préfère son poste de formation, l'ancien joueur de la Roma ne se plaint pas de son utilisation.