PSG : Gvardiol déclenche une guerre à Paris

PSG : Gvardiol déclenche une guerre à Paris

Icon Sport

Le PSG pourrait vivre un mercato hivernal mouvementé. Malgré les dires de Nasser Al-Khelaïfi, le club de la capitale cible plusieurs joueurs pour renforcer son effectif.

Dans la capitale, on a encore quelques semaines pour établir la stratégie à adopter lors du prochain mercato hivernal. Christophe Galtier et Luis Campos veulent du renfort, notamment en défense ou en attaque. Quelques cibles sont étudiées, notamment en défense. Car c'est bel et bien le secteur de jeu qui inquiète le plus le PSG depuis le début de la saison. Et à l'approche de la double confrontation en huitièmes de finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich, les champions de France se doivent d'avoir des garanties fortes. Malgré les gros noms qui reviennent régulièrement en défense pour venir renforcer les rangs du PSG, celui de Josko Gvardiol (Leipzig) n'apparaît pas. Le défenseur croate, qui réalise une énorme Coupe du monde avec son pays, est pourtant très courtisé. 

Gvardiol, Campos se prend un coup de pression 

Selon les informations de Foot Mercato, Manchester City, Manchester United et Chelsea préparent des offres comprises entre 90 millions et 100 millions d'euros pour s'attacher les services de Josko Gvardiol. A 20 ans, le Croate représente l'avenir du football mondial à son poste et ne pas le voir associé au PSG crispe les fans du club de la capitale. Sur les réseaux sociaux, dont Twitter, nombreux ont été les commentaires cinglants envers la direction du PSG, qui doit selon eux se pencher sur le recrutement du joueur de Leipzig. « Faut y aller à fond sur lui c’est pas comme si avant la Coupe du monde on ne le connaissait pas » ; « On mérite des humiliations historiques tous les ans » ; « C'est une blague ? C'est urgent de se positionner. Allo Campos ? » ; « C’est une faute professionnelle de pas se positionner sur Gvardiol encore plus quand on connaît l’urgence à ce poste. On parle du futur numéro 1 pour 20 ans et on est même pas sur le dossier. C’est lunaire » ou encore « J’espère qu’on essayera au moins Antonio Silva de Benfica car si on loupe les 2 Campos va falloir rendre des comptes », pouvait-on voir sur le réseau social à l'oiseau bleu. Coupe du monde ou pas, les fans du PSG sont déjà bien concernés par le prochain mercato hivernal. La pression est de plus en plus grande sur la direction francilienne, qui est néanmoins surveillée de près par les instances du fair-play financier.