OL : Peter Bosz ne rigole pas avec l'Europe

OL : Peter Bosz ne rigole pas avec l'Europe

Icon Sport

Jeudi soir, l’OL se déplace sur la pelouse du Sparta Prague avec l’ambition d’enchaîner une troisième victoire en trois matchs de Ligue Europa.

Après les succès obtenues face au Glasgow Rangers et à Brondby, le coach de l’Olympique Lyonnais pourrait être tenté de faire tourner son effectif. Cela serait d’autant plus compréhensible que les Gones se préparent à vivre un gros match de Ligue 1 ce week-end avec un déplacement à Nice, dimanche en début d’après-midi. Mais à en croire les informations obtenues par L’Equipe, Peter Bosz ne l’entend pas de cette oreille. En effet, le quotidien national croit savoir que l’entraîneur de l’OL souhaite assommer le groupe A avec une troisième victoire en trois matchs et qu’en ce sens, il ne compte pas procéder à un turn-over sur la pelouse du Sparta Prague.

Peter Bosz ne fera pas tourner en Europa League

C’est ainsi que Lucas Paqueta, rentré tardivement du Brésil la semaine dernière et remplaçant face à Monaco, sera titulaire. Les autres tauliers de l’OL seront également alignés d'entrée, de Denayer à Boateng en passant par Aouar, Emerson ou encore Toko-Ekambi. Un seul doute existe sur le onze de départ lyonnais. Décevant contre Monaco et auteur d’un début de saison poussif, Xherdan Shaqiri pourrait être sacrifié au profit de Tino Kadewere, dont l’entrée en jeu face aux Monégasques a bluffé le staff de Peter Bosz. La titularisation ou non de l’ex-attaquant du Havre aura une incidence sur le placement de Lucas Paqueta, qui pourrait jouer en meneur de jeu ou en pointe.

Nul doute que chez les supporters lyonnais, on appréciera cette mentalité de Peter Bosz, qui aligne sa meilleure équipe possible en Ligue Europa malgré un matelas confortable avec six points en deux matchs. Peu à peu, le coach néerlandais fait l’unanimité, notamment chez les observateurs les plus pessimistes au départ comme Pierre Ménès. « Au début de la saison, j’ai un peu été inquiété par Bosz. Je trouvais qu’il était très donneur de leçons. Il voulait montrer “son football”. Mais il faut reconnaître que ce qu’il montre sur le banc de Lyon est vraiment très intéressant » a notamment avoué le consultant de Pierrot Le Foot après la victoire contre Monaco en Ligue 1 ce week-end.