OL : Lyon et Lopes comme des seigneurs, il prépare son armure !

OL : Lyon et Lopes comme des seigneurs, il prépare son armure !

Icon Sport

Toma, un jeune photographe et supporter de l’OL, a eu le poignet brisé sur un dégagement d’Anthony Lopes parti dans la tribune. Le club et le le portier lyonnais l'ont contacté après l'accident.

Anthony Lopes a fait parler de lui samedi soir pour un geste dangereux, enfin plutôt un acte involontaire et malchanceux qui a été vite relayé sur les réseaux sociaux. Le portier de l’OL a renvoyé une chandelle vers les tribunes du Groupama Stadium en toute fin de match, et le ballon est venu percuter le poignet d’un supporter lyonnais Toma. Le jeune homme, photographe et directeur artistique a eu le poignet brisé par l’impact alors qu’il tentait de protéger sa copine. Un évènement qui n’est pas sans conséquence pour ce fan qui ne pourra pas exercer son activité pendant plusieurs mois. Toutefois, il n’éprouve aucune rancœur envers le gardien de son club de cœur comme il a indiqué par un message sur son compte Twitter.

Une armure de chevalier au prochain match

Toma n’a pas cherché à incriminer ni son club, ni son gardien mais plutôt la fatalité, non sans humour, et d'ailleurs il a déjà eu un contact direct avec le portier international portugais de l'OL et le club de Jean-Michel Aulas. « Ils ont directement pris des news le soir même ! Bien entendu, j’en veut pas à Antho, c’est tellement improbable que personne pouvait le prévoir. Juste prochaine fois faudra pas que les stadiers se posent de question pendant la fouille si je viens en armure de chevalier au stade. » a t-il communiqué après avoir retweeté le message de soutien du club à son égard.

Avec ou sans armure, nul doute que ce spectateur aura quelques craintes à l'idée de revenir dans son stade. À moins que la perspective d'un prochain match à domicile très excitant face à Marseille ne gomme tout cela.