OL : Les JO, Caqueret en rêvait

OL : Les JO, Caqueret en rêvait

Maxence Caqueret est retenu par l'Olympique Lyonnais, et devrait donc voir son nom disparaitre de la liste des Bleuets pour les Jeux Olympiques de Tokyo. 

Il reste encore quelques jours à la FFF pour régler son incroyable bazar de la liste des joueurs retenus pour disputer les Jeux Olympiques. Les clubs français ont tous refusé de libérer plusieurs joueurs, et certaines formations n’en laisseront même aucun partir défendre les couleurs françaises au Japon. Vaste débat tant cette compétition olympique n’entre pas dans le cadre des dates obligatoires de la FIFA pour laisser les joueurs à disposition. Et même Jean-Michel Aulas, qui semblait d’accord pour laisser plusieurs de ses éléments à disposition de Sylvain Ripoll, a rebroussé chemin. En effet, si Bruno Guimaraes a bien été autorisé à évoluer sous le maillot du Brésil fin juillet, l’OL a mis son véto en ce qui concerne Maxence Caqueret.

Le milieu de terrain était pourtant dans la liste, et son nom y figure toujours, mais l’Olympique Lyonnais ne prévoit pas de le libérer, et sauf accord à l’arrache, la France ne pourra pas compter sur lui. Une véritable déception pour le jeune tricolore selon Le Progrès, qui rappelle qu’il y a peu, Caqueret n’avait pas caché son emballement à aller disputer les Jeux Olympiques. Une compétition que la France n’a pas disputé depuis 25 ans, et dont l’occasion ne se présente qu’une seule fois dans une vie en général. Mais les clubs dictent le tempo dans cette affaire, et l’OL comme beaucoup d’autres ne compte pas se priver d’un élément important en pleine préparation estivale et pour le début de saison. Il ne devrait donc pas y avoir deux Lyonnais à Tokyo cet été, alors qu’ils étaient trois, en plus de Bruno Guimaraes à pouvoir prétendre à une place : Houssem Aouar, Melvin Bard et donc Maxence Caqueret.