OL : La vente en danger, Textor se justifie

OL : La vente en danger, Textor se justifie

Icon Sport

Déjà repoussée une première fois, la vente de l’Olympique Lyonnais à John Textor n’est toujours pas bouclée à la veille de la date annoncée. Mais les supporters des Gones n’ont pas à paniquer, rassure l’investisseur américain, confiant quant à la finalisation du rachat.

En dehors du terrain non plus, les doutes autour de l’Olympique Lyonnais ne sont pas dissipés. Suite au report du mois dernier, la vente des parts majoritaires à John Textor n’est toujours pas actée à la veille de la nouvelle date de closing annoncée. Pas de quoi rassurer les supporters déjà affectés par les résultats sportifs. Mais les dernières informations laissent enfin penser à un dénouement positif.

En effet, l’Olympique Lyonnais Groupe (OLG) a annoncé la suspension de la cotation de ses actions. L’officialisation de la vente serait-elle imminente ? En tout cas, les deux parties seraient toujours en discussion et un nouveau report n'est pas à exclure. Surtout après le communiqué de John Textor adressé aux supporters. Le futur repreneur comprend la période « insupportablement longue » pour les fans.

Textor confirme une vente imminente

Mais « le délai de clôture que nous connaissons est en fait tout à fait normal pour les acquisitions de clubs sportifs et autres acquisitions complexes », a rassuré l’Américain. « Nous sommes tout à fait prêts à conclure l’acquisition de la participation majoritaire dans Olympique Lyonnais Groupe, a-t-il annoncé. Notre partenaire financier principal a été trouvé et est prêt à financer Eagle Football pour acheter la participation majoritaire et fournir des capitaux supplémentaires à OLG. » Dans son texte, John Textor explique qu’il s’est heurté à des imprévus avec les banques d’OLG.

Ces contretemps surmontés, l’investisseur annonce la « clôture imminente » et seulement « soumise aux processus habituels de clôture finale ». Confiants quant à la finalisation de ce dossier « aussi rapidement que possible », le successeur de Jean-Michel Aulas et ses collaborateurs se réjouissent « de voir (leur) famille Eagle Football rejoindre la famille de l’Olympique Lyonnais et soutenir le club à vos côtés dans un avenir proche ». Reste à savoir si la date du 21 octobre sera respectée.