OL : L'arbitrage pro-Lyon, Nabil Djellit est écoeuré

OL : L'arbitrage pro-Lyon, Nabil Djellit est écoeuré

Icon Sport

Ce vendredi soir en Ligue 1, l'OL n'a pu faire mieux que match nul face à Nice (1-1). Le penalty accordé à Alexandre Lacazette en fin de rencontre fait polémique.

L'OL n'a pas su rebondir après sa défaite dans l'Olympico face à l'OM. Les joueurs de Laurent Blanc ont en effet été accrochés (1-1) par l'OGC Nice au Groupama Stadium. Longtemps menés, les Gones ont néanmoins pu égaliser en toute fin de rencontre grâce à Alexandre Lacazette. Un but sur penalty qui fait pas mal parler. En effet, l'arbitre de la rencontre, Eric Wattellier, a désigné le point de penalty sur une faute légère de Jean-Clair Todibo sur ce même Lacazette. De quoi faire pester logiquement les joueurs de Nice et Lucien Favre... Du côté des fans et autres observateurs, on souligne aussi ce penalty généreux donné à l'OL. C'est notamment le cas de Nabil Djellit. 

L'OL avantagé, Djellit s'agace

Sur son compte Twitter, le journaliste a en effet déploré l'arbitrage pro-OL lors de ce Lyon-Nice, en comparant avec un penalty pas accordé à... l'OM le week-end passé. « Ce penalty est une blague. Y a absolument rien. Lacazette tombe avant le contact... pfff. Une histoire de penalties, l'un justifié pour Nice, l'autre complètement fake pour Lyon (Lacazette s'effondre avant le contact, irréel que la VAR ne le voit pas). Nice méritait mieux. Clairement. La dernière fois, penalty évident pour l'OM et Sanchez, pas sifflé. Là, simulation, penalty pour Lyon et Lacazette... J'imagine que ça va s'équilibrer sur la saison », a indiqué Nabil Djellit, qui a bien évidemment fait pas mal réagir sous son post. Malgré ce coup de sifflet et match nul qui en a découlé, l'OL ne pointe qu'à la huitième place de Ligue 1 après 15 journées. Un classement qui pourrait même s'empirer en fonction des autres résultats de cette nouvelle journée. Lyon va désormais pouvoir couper avec la trêve liée à la Coupe du monde. Laurent Blanc et son staff savent qu'il y a pas mal de travail à réaliser. Le mercato hivernal pourrait aussi permettre de renforcer l'équipe.