OL : Joao Gomes humilie John Textor

OL : Joao Gomes humilie John Textor

Icon Sport

Ces derniers jours, John Textor a fait tout ce qui était en son pouvoir pour convaincre Joao Gomes de signer à l’OL durant le mercato hivernal.

Le nouveau patron de l’Olympique Lyonnais s’est déplacé au Brésil afin de rencontrer le joueur et ses agents. L’objectif de la démarche pour John Textor était de convaincre Joao Gomes de signer à l’OL, qui a transmis une plus grosse offre à Flamengo que Wolverhampton pour recruter le milieu de terrain brésilien de 21 ans. Avant le déplacement de John Textor au Brésil, la position du joueur était limpide : il voulait signer chez les Wolves, plutôt que de rejoindre l’OL. La visite du patron de Lyon a-t-elle changé la donne ? Selon les informations de Globo Esporte, la réponse est non. En effet, le média brésilien affirme en ce milieu de semaine que Joao Gomes est toujours sur la même ligne, à savoir de rejoindre Wolverhampton et la Premier League plutôt que l’Olympique Lyonnais, en dépit d’une offre salariale plus conséquente de la part des Gones par rapport au club anglais.

Joao Gomes refuse de signer à l'OL 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Joao Gomes (@joaogomes.01)

Priorité du mercato hivernal de l’Olympique Lyonnais, Joao Gomes avait fait l’objet d’une offre atteignant 19 millions d’euros de la part de John Textor, pendant que Wolverhampton n’est jamais monté au-dessus de 17 millions d’euros hors bonus. Les dirigeants de Flamengo avaient donc tout intérêt à vendre Joao Gomes à Lyon et ils ont d’ailleurs tenté d’influencer le joueur dans sa décision. Mais rien n’y a fait et c’est bien à Wolverhampton que le prometteur milieu de terrain brésilien de 21 ans va signer dans les prochaines heures. Un coup dur de plus pour Lyon, qui n’avait pas vraiment besoin de cela. Le club présidé par Jean-Michel Aulas et dont John Textor est désormais l’actionnaire majoritaire est plus que jamais dans le dur. Que cela soit au niveau des résultats mais aussi sur le marché des transferts, avec un mercato qui patine sérieusement puisqu’à ce jour, malgré des besoins de renforts urgents, Dejan Lovren est la seule recrue du mercato hivernal à Lyon.