OL : Et si Genesio devenait le Wenger de l'Olympique Lyonnais ?

OL : Et si Genesio devenait le Wenger de l'Olympique Lyonnais ?

Photo Icon Sport

Projeté au premier plan lors de trêve hivernale, Bruno Genesio n’a pas succédé à Hubert Fournier dans le calme et la douceur. C’est en effet au pied levé que le coach adjoint de l’Olympique Lyonnais s’est retrouvé au plan premier, Jean-Michel Aulas ayant finalement décidé d’appuyer sur le bouton du siège éjectable de Fournier. Dans la foulée, Bruno Genesio a fait face à la fronde de certains supporters de l’OL, lesquels avaient même lancé une pétition afin de contester sa nomination comme entraîneur du club rhodanien. Mais, quatre mois plus tard, plus personne ne conteste ce choix, Bruno Genesio ayant fait ses preuves et permis le redressement de Lyon.

Interrogé par BeInSports sur son avenir, le technicien de l’OL a reconnu qu’il se verrait bien rester très longtemps sur le banc du club de la capitale des Gaules. « Je suis très bien à Lyon et j’ai le désir de continuer. Maintenant on s’est fixé un objectif avec le président, être européen, et il a été revu à la hausse puisqu’on vise désormais la deuxième place (…) On connaît la précarité de ce métier, cette année 13 entraîneurs n’ont pas terminé la saison. Après je ne vais pas vous mentir, j’aimerais faire une carrière à la Arsène Wenger avec Lyon et rester 20 ans ou 25 ans dans ce club que j’aime. C’est là que j’ai été formé, que j’ai joué ou j’ai grandi. Alors oui j’aimerais faire toute ma carrière à l’OL, mais ce sont les événements qui dicteront la suite », a confié celui qui est né près de Gerland, et qui a donc du sang Gone dans les veines.