OL : De Sciglio sur le marché, Lyon lui tourne le dos

OL : De Sciglio sur le marché, Lyon lui tourne le dos

Icon Sport

Prêté sans option d’achat par la Juventus Turin, Mattia De Sciglio ne restera pas à l’Olympique Lyonnais la saison prochaine. Le club rhodanien a bien tenté de négocier son transfert définitif. Mais les discussions ont visiblement échoué puisque le latéral droit italien se retrouve sur le marché.

Dans l’esprit des dirigeants de l’Olympique Lyonnais, la recrue Henrique Silva et le jeune Melvin Bard semblent être les deux latéraux gauches prévus pour la saison prochaine. Le nouvel entraîneur Peter Bosz devra probablement composer sans Maxwel Cornet, qui dispose d’un bon de sortie pendant ce mercato estival. Et sans Mattia De Sciglio qui ne restera pas malgré sa saison en prêt plutôt réussie. Le latéral prêté par la Juventus Turin a en effet convaincu la direction par sa polyvalence et son professionnalisme.

Allegri ne compte pas sur De Sciglio

C’est pourquoi des négociations avaient été lancées pour son transfert définitif. L’Olympique Lyonnais pensait finaliser le deal autour de 3 millions d’euros, jusqu’à ce que la Vieille Dame revoie ses prétentions à la hausse. Et visiblement, ce changement de dernière minute a définitivement refroidi le récent quatrième de Ligue 1. Car selon les informations de La Gazzetta dello Sport, la Juventus Turin, dont le nouvel entraîneur Massimiliano Allegri ne compte pas sur Mattia De Sciglio, l’a placé sur le marché des transferts en espérant qu’une une plusieurs formations se manifestent.

Preuve que les discussions avec l’Olympique Lyonnais sont bien terminées. Il faut dire que le club rhodanien ne pouvait pas proposer beaucoup plus pour le défenseur de 28 ans, à qu’il ne reste qu’une seule année de contrat chez les Bianconeri. Et même si les Gones auraient aimé le conserver pour compléter l’effectif, Mattia De Sciglio avait surtout le profil d’un simple remplaçant. Le directeur sportif Juninho n’a donc pas hésité bien longtemps avant de refermer ce dossier non prioritaire.