OL : Anthony Lopes, l'humiliation qui lui fait mal

OL : Anthony Lopes, l'humiliation qui lui fait mal

Anthony Lopes va devoir composer avec la concurrence d'André Onana, ce qu'il accepte. Mais il y a une chose que le gardien de l'Olympique Lyonnais n'a pas digérée.

La saison 2020-2021 n’a pas été simple pour Lyon, et elle ne l’a pas été non plus pour Anthony Lopes. Depuis sa fameuse sortie aérienne contre Angers, qui avait déclenché une vive polémique, le gardien de but international portugais est apparu moins tranchant et surtout moins décisif. L’été devait permettre au chouchou des tribunes du Groupama Stadium de se refaire une santé d’abord en participant à l’Euro avec sa sélection nationale, puis en prenant quelques vacances. Cependant, Anthony Lopes a vite compris que du côté de Peter Bosz on avait l’intention de lui mettre une grosse concurrence sur sa route. Depuis quelques semaines, l’Olympique Lyonnais négocie avec André Onana, le gardien de but de l’Ajax Amsterdam, et même si ce dernier est suspendu jusqu’en novembre, il ne sera pas recruté que pour jouer les remplaçants de luxe. 

Pour Anthony Lopes, cette signature du portier international camerounais est donc l’occasion de se motiver encore plus, d’autant plus que selon L’Equipe les dirigeants de l’OL lui ont renouvelé leur confiance, promettant une saine concurrence. De quoi rassurer Lopes, qui n’a cependant pas apprécié une chose, c’est la réaction via les réseaux sociaux de nombreux supporters lyonnais. Anthony Lopes a vu que certains d’entre eux étaient déjà prêts à le pousser vers la sortie au profit d’André Onana. « Lui qui a toujours montré son attachement indéfectible à l’écusson a vu défiler les messages pro-Onana. Pas simple à accepter (…) Il a découvert une forme d’ingratitude inattendue », explique Hervé Penot. En attendant, le gardien de Lyon a repris le chemin de l’entraînement et sa forme physique a déjà impressionné tout le monde, y compris dans le staff de Peter Bosz. Cela devrait lui permettre de retrouver la confiance légèrement disparue la saison passée, mais aussi de faire taire les critiques dans son propre camp.