CdF : Monaco donne une leçon de réalisme à Lyon

CdF : Monaco donne une leçon de réalisme à Lyon

1/4 de finale de la Coupe de France

Groupama Stadium 

AS Monaco bat Olympique Lyonnais : 2 à 0

Buts : Ben Yedder (53e sp), Volland (61e) pour l'ASM

Expulsion : Diomandé (OL) à la 50e

Après avoir laissé passer l'orage, Monaco s'est qualifié pour le dernier carré de la Coupe de France en s'imposant à Lyon (0-2).

En lutte pour le titre de champion de France, l'OL et l'ASM s'affrontaient ce mercredi soir en quart de finale de la Coupe de France avant de se retrouver le 2 mai prochain en Ligue 1 à Louis II. Pour marquer son territoire, Lyon a d'abord pris à la gorge Monaco durant une première période dominée de la tête et des épaules par la formation de Rudi Garcia, expulsé lui par une Stéphanie Frappart pas d'humeur badine. Mais, soit pas maladresse, soit par malchance, l'OL trouvait trois fois les montants du but monégasque, Majecki repoussant le reste.

Après la pause, Cornet pensait ouvrir le score, mais le but du joueur lyonnais était refusé pour un hors-jeu contrôlé par la VAR. C'était le tournant du match, car une minute plus tard, Diomandé commettait une faute grossière sur Ballo-Touré, l'arbitre accordant un penalty à Monaco et expulsant le joueur lyonnais, déjà averti avant la pause. Ben Yedder ne ratait pas cette occasion d'ouvrir le score (0-1, 51e). La tension montait sur la pelouse, mais Volland allait tuer le suspense, Ben Yedder servant Volland qui foudroyait Pollersbeck (0-2, 61e). Même si l'OL tentait de relancer le suspense, l'ASM tenait bon son ticket pour les demi-finales après cette leçon de réalisme donnée à Lyon. Rendez-vous dans 11 jours pour une opposition probablement encore plus importante.