Nantes : Kita lâche 20ME pour rassurer la DNCG

Nantes : Kita lâche 20ME pour rassurer la DNCG

Malgré les critique et les attaques, Waldemar Kita a mis un gros paquet d'argent dans les comptes du FC Nantes afin de rassurer la DNCG qui avait interdit le club de recrutement.

Le 2 juillet dernier, la Direction Nationale du Contrôle de Gestion prononçait « l’encadrement de la masse salariale et interdiction de recruter à titre onéreux » du FC Nantes. Une décision forcément pénalisante pour les Canaris, et qui déchaînait encore plus les polémiques autour de la gestion du club par Waldemar Kita. Car c’est peu dire que depuis des mois l’actuel propriétaire de Nantes est soumis à de vives critiques, et même à des insultes. Mais cela ne l’empêche pas de vouloir permettre à l’équipe d’Antoine Kombouaré de se renforcer afin d’éviter de vivre une saison sportive aussi compliquée qu’en 2020-2021. Et pour concrétiser tout cela, Waldemar Kita aurait accepté de remettre de l’argent dans les caisses nantaises et pas qu’un peu.

Selon Mohamed Toubache-Ter, le patron du FC Nantes a tenu à rassurer concrètement les gendarmes financiers de la Ligue 1. « Waldemar Kita vient de s’acquitter de la somme de 20 millions d’euros auprès de la DNCG. Le FC Nantes devrait pouvoir donc recruter, mais le Président nantais a donné une consigne : vendre avant d’acheter ! », précise l’insider, qui estime que la DNCG va donc lever la sanction infligée aux Canaris, mais que le président nantais ne va cependant pas autoriser que l'on fasse tout et n'importe quoi lors de ce mercato estival 2021.