Nantes : Halilhodzic l’avoue, il a failli partir après 7 minutes

Nantes : Halilhodzic l’avoue, il a failli partir après 7 minutes

Photo Icon Sport

Relégable sous les ordres de Miguel Cardoso, le FC Nantes va beaucoup mieux depuis l’arrivée de l'entraîneur Vahid Halilhodzic.

Les Canaris viennent d’enchaîner quatre matchs sans défaite en Ligue 1, avec trois succès dont deux cartons face à Toulouse (4-0) et Guingamp (5-0). Conséquence au classement, le club de Waldemar Kita respire mieux à la 10e place. Tout avait pourtant mal commencé pour Halilhodzic, giflé dès sa première contre les Girondins de Bordeaux (3-0) le mois dernier. Un véritable cauchemar pour le Bosnien !

« A Bordeaux, ç'a été un choc. Deux à zéro au bout de sept minutes, ça ne m'était jamais arrivé dans ma carrière d'entraîneur. J'ai regardé le tableau d'affichage et je me suis demandé : "Vahid, qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi tu es là ?" Ce sont des moments qui te marquent », a raconté l’ancien coach du Paris Saint-Germain à France Football.

Halilhodzic a surpris ses joueurs

« À la mi-temps, on perdait 3-0, a-t-il poursuivi. Tout le monde attendait que je crie dans le vestiaire, que je fasse un esclandre. Au contraire, j'ai essayé de rassurer, de positiver. "Les gars, on va perdre ce match, mais ce n'est pas grave, on gagnera le prochain. Maintenant, il va quand même falloir montrer autre chose." À la fin, je leur ai dit : "Vous voyez, on a perdu la première mi-temps, mais on a fait match nul en seconde." » Comme quoi, coach Vahid a eu raison de positiver.