L1 : Domenech, Nantes a viré un super coach

L1 : Domenech, Nantes a viré un super coach

Icon Sport

En février 2021, le FC Nantes virait Raymond Domenech, moins de deux mois après sa nomination au poste d’entraîneur.

Quatre nuls et trois défaites, c’est avec ce bilan catastrophique que Raymond Domenech a été viré aussi vite qu’il a été recruté par Waldemar Kita à Nantes. Par la suite, c’est Antoine Kombouaré qui a récupéré le flambeau et qui -pour le coup- a réussi à maintenir les Canaris dans l’élite. Cette saison est bien moins stressante pour le club de Loire-Atlantique, treizième de Ligue 1 avec 17 points en 17 matchs sous la houlette de l’ancien entraîneur du PSG. Mais dans les colonnes de So Foot, le milieu de terrain nantais Pedro Chirivella est revenu sur son expérience avec Raymond Domenech. Et pour l’ancien joueur de Liverpool, le vice-champion du monde 2006 n’est pas un si mauvais entraîneur qu’on peut le lire ou l’entendre. Il n’était simplement pas adapté à la situation du FC Nantes à ce moment précis, comme c’est dommage.

« En fait, je le vois comme un entraîneur capable de réaliser de bonnes choses sur du plus long terme. Il possède une grande connaissance du football, mais nous n’étions sans doute pas dans la dynamique adéquate pour suivre sa méthode. Domenech n’a peut-être pas ce profil de l’entraîneur pompier capable de gérer la situation d’un club à la dérive. Kombouaré, c’est le contraire de Domenech. Si quelque-chose ne lui convient pas, il est prêt à te le dire de manière frontale et avec une grande clarté » a lancé Pedro Chirivella, qui refuse de tomber sur Raymond Domenech et de critiquer plus que cela l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France, qui compte déjà assez de détracteurs comme ça. Voilà en tout cas une déclaration qui fera plaisir à celui qui a retrouvé son rôle de consultant sur La Chaîne L’Equipe après son aventure très brève à Nantes.