FCN : Coach Vahid version mercato, ça ne rigole pas non plus

FCN : Coach Vahid version mercato, ça ne rigole pas non plus

Photo Icon Sport

Alors que l'avenir d'Emiliano Sala s'écrit en pointillés au FC Nantes, Vahid Halilhodzic a donné sa version des faits, somme toute différente des autres.

L'été dernier, Emiliano Sala a fait des pieds et des mains pour quitter Nantes. Courtisé par Galatasaray, qui avait proposé un prêt aux Canaris, l'avant-centre de 28 ans a finalement été bloqué par son président. Et aujourd'hui, les deux hommes ne doivent pas le regretter. Co-meilleur buteur de la Ligue 1 et d'Europe aux côtés de Mbappé, avec 12 buts inscrits en 15 matchs de championnat, l'Argentin attire logiquement les convoitises suite à cette première partie de saison canon. Dans la forme de sa vie après un nouveau but contre l'OM mercredi (3-2), le Nantais est pisté par des clubs étrangers, et notamment en Premier League. Mais si Waldemar Kita serait prêt à le lâcher pour 28 millions d'euros lors du prochain mercato hivernal, Vahid Halilhodzic ne l'entend pas de cette oreille...

« Les rumeurs sur Sala ? Bah tant mieux. Je ne suis pas inquiet. Pourquoi le serais-je ? Il va partir ? Bah non, il ne peut pas partir. Non. Si je dis non, c’est que je pense qu’il ne peut pas partir. Il lui reste combien de contrat ? Un an et demi. Vous voulez quoi ? Le club lui a proposé de prolonger. C’est un jeu. Il y en a qui profitent. C’est le business, c’est comme ça. Je suis tranquille, j’ai d’autres soucis chez moi. Pour moi, il n’y a aucun problème. Peut-être que je ne sais pas ce qu’il se passe dans mon dos. Peut-être que certains profitent de mon travail. Je ne suis pas jaloux. On verra, peut-être que j’ai mon mot à dire aussi », a sermonné, en conférence de presse, le coach bosnien, qui envoie donc un message à ses dirigeants. En fin de contrat en 2020, Sala devra de toute façon trancher en janvier avec l'aval du FCN, qui doit désormais peser le pour et le contre par rapport au futur de son meilleur joueur.