FC Nantes : René Girard promet encore des coups au mercato

FC Nantes : René Girard promet encore des coups au mercato

Photo Icon Sport

Actuellement en stage de préparation du côté d’Annecy, l’entraîneur du FC Nantes, René Girard, s’est confié sur la suite du mercato estival.

Depuis l’ouverture du marché des transferts, les Canaris se sont bien remplumés. Avec quatre arrivées, deux défensives avec Carlos et Lima et deux offensives avec Thomsen et Kačaniklić, le FCN a comblé la plupart des manques avant la nouvelle saison. Une bonne chose de faite, mais le mercato nantais n’est pas encore terminé ! En effet, après la grave blessure au pied de la doublure de Guillaume Gillet, Abdoulaye Touré, René Girard va devoir recruter une nouvelle sentinelle. Mais pas seulement puisque le nouvel entraîneur de Nantes envisage aussi de s'attacher les services d'un attaquant pour remplacer le possible départ de l’Islandais Kolbeinn Sigthorsson... C’est en tout cas ce qu’il a confié dans les colonnes de Ouest France.

« Le mercato, ce n’est pas facile. Il faut d’abord trouver le garçon qui convient. Il y a aussi l’aspect financier car si on veut un garçon qui entre de suite, il ne faut pas se tromper. Il faut bien regarder les joueurs qui sont disponibles. Aujourd’hui avec la blessure d’Abdou Touré et si Kolbeinn Sigthorsson part, ce sont les deux postes qu’il faudra remplir au plus vite pour attaquer la saison avec la certitude de palier un petit pépin éventuel. Il y a beaucoup de joueurs, mais on regarde aussi l’état d’esprit. On a un groupe jeune, il ne faut donc pas que le garçon possède un état d’esprit différent. Après, on n’a pas dégagé de préférence quant aux championnats dont sont issues les recrues. Il faut recruter des joueurs abordables au niveau du rapport qualité-prix. On a regardé des joueurs comme Rybus qui nous a été proposés qui est parti à Lyon, mais c’est énorme et intouchable financièrement. Après, si un joueur de Ligue 1 ou de Ligue 2 nous intéresse, on ne va pas lui cracher dessus, bien au contraire. Ce que j’ai demandé à mon président, c’est d’avoir une équipe équilibrée et la plus forte possible. Là, je n’ai pas vu d’autres opportunités de faire autrement », a expliqué René Girard, qui ambitionne donc d'accueillir encore deux joueurs d’ici à la fin du mercato estival.