L1 : Baisse des salaires, Delort dit oui

L1 : Baisse des salaires, Delort dit oui

Icon Sport

Mardi, une réunion décisive s’est tenue entre l’UNFP et plusieurs présidents de clubs de Ligue 1 et de Ligue 1 afin d’évoquer la baisse des salaires des joueurs.

En raison de la pandémie de Covid-19 et de la crise des droits télévisuels, il est indispensable que les joueurs acceptent de baisser leurs salaires. La survie des clubs professionnel dépend de cet effort général et c’est pour cette raison qu’un accord a rapidement été trouvé entre les clubs et l’UNFP. Dans un communiqué commun, il a été annoncé mardi que le syndicat encourageait vivement les joueurs à se rapprocher de leurs clubs respectifs afin de négocier une diminution des salaires. Si la mesure risque d’en faire tiquer certains, nul doute que la majorité prendront conscience de la gravité de la situation et participeront à cet effort collectif.

Du coté de Montpellier, le président Laurent Nicollin peut compter sur un formidable chef de meute en la personne d’Andy Delort. Via son compte Twitter, le meilleur buteur du MHSC a d’ores et déjà fait savoir qu’il était d’accord pour diminuer son salaire sur le champ. « Je pense aux salariés des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. La baisse des salaires ? Pas besoin de faire une réunion pour décider de ça. Ca ne me pose aucun problème d’aider mon club, j’y suis prêt » a fait savoir l’attaquant de Montpellier, dont l’état d’esprit ne manquera pas d’être souligné par les supporters pailladins et l’ensemble des observateurs du football français. Espérons maintenant que cet état d’esprit se propage dans l’intégralité des clubs professionnels alors que lors du premier confinement, des désaccords avaient rapidement été étalés au grand jour, notamment au PSG, à l’OM et à l’OL.