OM : Pour un mercato sans argent, c'est pas si mal !

OM : Pour un mercato sans argent, c'est pas si mal !

Photo Icon Sport

Quelques heures après la fermeture du marché des transferts, Gunter Jacob, le nouveau directeur sportif de l’OM, s’est présenté en conférence de presse pour faire le bilan du mercato estival phocéen.

Cet été, l’Olympique de Marseille a bougé dans tous les sens dans le but de ressortir le meilleur effectif possible pour ce nouveau départ. Pendant ce mercato, l’OM a enregistré 11 arrivées majeures pour 15 départs, si l’on compte les prêts (Ocampos), les fins de contrat (Nkoulou, Romao) et les fins de prêt (Isla, Manquillo, Silva, De Ceglie, Fletcher). Certains diront que le club marseillais s’est affaibli en perdant la moitié de ses titulaires, comme Mandanda, Mendy, Nkoudou ou Michy, mais du côté de Gunter Jacob, le bilan final est plutôt positif avec les arrivées de Gomis, Njie, Thauvin, Bedimo et Vainqueur. « J'avais pour mission de respecter certaines contraintes budgétaires. On a jonglé, mais on est arrivé à constituer un beau noyau », a déclaré le directeur sportif de l’OM, qui, à cause de son arrivée tardive, s’est surtout contenté de boucler les dossiers entamés par l’ancien président, Vincent Labrune.

Malgré la fin du mercato en France, Jacob s’est cependant montré incertain à propos de l’avenir de Lass Diarra à Marseille. Sachant que le marché reste ouvert jusqu'en octobre dans plusieurs pays du Golfe, le directeur sportif olympien ne préfère pas trop s’avancer sur l’épineux dossier Diarra, et ce malgré l’aide du nouveau propriétaire Frank McCourt. « On a eu un accord de l'investisseur pour Lass, tout en pouvant recruter les autres. Lass est un joueur de l'OM en ce moment, mais je peux pas vous dire ce qu'il va arriver demain », a déclaré le dirigeant belge, qui avoue donc que le nouveau patron a permis à son OM de se renforcer dans les dernières heures de ce mercato tout en assurant la possibilité de conserver Diarra.