OM : Mercato et DNCG, McCourt sort le chéquier

OM : Mercato et DNCG, McCourt sort le chéquier

Longtemps critiqué par les supporters pour ses réticences à remettre la main à la poche, Frank McCourt a réalisé de nouveaux investissements pour l’Olympique de Marseille. Une récente intervention du propriétaire américain devrait permettre de rassurer la DNCG.

L’Olympique de Marseille n’est pas une exception. Comme d’autres pensionnaires de Ligue 1, à l’image d’Angers et des Girondins de Bordeaux, tous les deux rétrogradés en Ligue 2 à titre conservatoire, le club de Frank McCourt n’est pas sorti indemne de son passage devant la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG). Le récent cinquième de Ligue 1 verra désormais sa masse salariale et ses indemnités de mutations encadrées par le gendarme financier. Pas de quoi inquiéter la direction qui poursuit sereinement son gros recrutement, tempère le journal L’Equipe.

McCourt va rassurer la DNCG

En effet, l’Olympique de Marseille s’attendait à ces décisions et a promis à la commission une meilleure gestion dans les mois à venir. Pour commencer, la masse salariale va diminuer suite aux départs de Florian Thauvin, Valère Germain et Kevin Strootman, officiellement prêté à Cagliari pour une saison plus une deuxième année en option en cas de maintien en Serie A. Mais le mieux pour rassurer la DNCG, c’est une nouvelle rentrée d’argent sortie des poches du propriétaire.

Frank McCourt a effectivement accepté un nouvel effort financier. Et d’après Foot Mercato, l’homme d’affaires américain a réinvesti un montant compris entre 40 et 55 millions d’euros pour l’Olympique de Marseille. Voilà qui devrait satisfaire la DNCG ainsi que les supporters qui ont longtemps critiqué l’actionnaire pour ses réticences à remettre la main à la poche après son premier investissement. Cette fois, après les promesses faites en février dernier, Frank McCourt semble déterminé à relancer son club, lui qui n’est sûrement pas étranger à l’activité de Pablo Longoria sur le marché des transferts.