OM : Gerson à Flamengo, la raison cachée du transfert !

OM : Gerson à Flamengo, la raison cachée du transfert !

Icon Sport

En manque de temps de jeu à l’OM, Gerson a de grandes chances de quitter Marseille dès le mercato hivernal.

Taulier de l’Olympique de Marseille sous Jorge Sampaoli la saison dernière, Gerson a vécu un brutal déclassement avec la nomination d’Igor Tudor. Remplaçant aux yeux de l’entraîneur croate de l’OM, l’international brésilien se contente de très courtes entrées en jeu ces dernières semaines. La situation actuelle ne peut plus durer pour Gerson, qui aspire à retrouver la sélection brésilienne alors qu’il était l’idole de tout un peuple à Flamengo et que ses bonnes prestations avec l’OM lui avaient permis d’intégrer la sélection de Tite. A en croire les informations livrées mardi soir par le journal L’Equipe, un retour à Flamengo est dans les tuyaux puisque des négociations sont actuellement en cours entre Pablo Longoria et les dirigeants du club brésilien pour un retour de Gerson au sein d’un club où il est adoré par les supporters.

Pablo Longoria pousse Gerson vers Flamengo

Dans son édition du jour, La Provence apporte quelques détails au sujet d’un potentiel transfert de Gerson à Flamengo. Et le média régional nous apprend que Pablo Longoria pousse en interne afin que le deal avec le club brésilien se concrétise. En effet, un transfert de Gerson de l’Olympique de Marseille à Flamengo ferait les affaires du club phocéen pour la simple et bonne raison que l’OM n’a pas fini de payer le transfert du joueur, avec des échéances jusqu’en juin 2024. Un transfert de l’international brésilien à Flamengo permettrait d’annuler les échéances restantes. De plus, Flamengo détient un pourcentage à la revente lors du prochain transfert de Gerson. Dans le cas où le Brésilien reviendrait dans son ancien club, tout serait alors simplifié et cela permettrait sans doute à l’Olympique de Marseille de faire quelques économies. Aux yeux de Pablo Longoria, il est donc préférable que Gerson retourne au Brésil. Reste maintenant à voir si Flamengo aura les moyens de payer la vingtaine de millions d’euros réclamée par Marseille cet hiver.