LOSC : Lopez défend ses supporters et pointe du doigt la sécurité

LOSC : Lopez défend ses supporters et pointe du doigt la sécurité

Photo Icon Sport

Après l’accident au Stade de la Licorne dans lequel 29 supporters du LOSC ont été blessés, Gérard Lopez est revenu sur les faits. Au lendemain du match, le propriétaire des Dogues est encore « choqué par ce qu’il s’est passé », comme il l’a confié sur les antennes de RMC. « Je remercie le CHU d’Amiens qui a fait un boulot formidable » a expliqué l’homme d’affaires luxembourgeois avant de défendre ses supporters… et d’incriminer Amiens, et ses installations défectueuses.

« Le comportement de nos supporters ? Rien que ce week-end, je ne sais pas combien de joueurs sautent la balustrade et vont fêter un but avec leurs fans. Là, nous n'avions pas beaucoup de spectateurs. Je n'imagine pas ce que ça fait dans un stade où vous avez des milliers de personnes qui veulent fêter un but » a-t-il confié avant de pointer du doigt le niveau de sécurité du Stade de la Licorne. « Il y a des vraies questions à se poser au niveau de la sécurité. Ce n'est pas normal que quelque chose comme ça se passe » a-t-il accusé. Enfin, il a conclu avec un mot pour les victimes. « Quelques personnes ont des séquelles psychologiques assez importantes car elles se sont retrouvées ensevelies, sans pouvoir respirer. On va s’occuper d’eux. C’est notre rôle, notre responsabilité ». Des déclarations pleines de bon sens qui devraient conforter les supporters du LOSC, accusés par le président d’Amiens samedi soir.