LOSC : La pression monte avant le 25 juin

LOSC : La pression monte avant le 25 juin

A Lille, tout le monde reste sur les images du titre remporte par le LOSC au nez et à la barbe du PSG, à l’issue de la dernière journée de Ligue 1.

Les Nordistes ont accompli un véritable exploit, et leur entraineur Christophe Galtier peut légitimement en récolter les lauriers. Pour autant, le technicien a surpris tout le monde en indiquant rapidement après les festivités qu’il avait fait son temps à Lille. Son souhait est clairement de rejoindre Nice, où une place au chaud l’attend dans un projet ambitieux sportivement et financièrement. Mais pour que cela se fasse, encore faut-il qu’il parvienne à se libérer de sa dernière année de contrat. Le président du LOSC Olivier Letang a déjà fait savoir qu’il saurait se montrer ferme, et qu’il n’avait pas l’intention de libérer un entraineur tout juste sacré champion de France. Dans La Voix du Nord, le dirigeant des Dogues a réitéré ses propos, expliquant pour lui qu’il n’était pas question que Christophe Galtier parte, surtout qu’aucune offre sérieuse n’a été posée sur son bureau. 

« Nice connaît parfaitement ma position. Lille est un club fort. On n’y vient pas faire son marché comme ça. Je n’ai pris aucun contact avec un autre entraîneur. Ça ne sert à rien pour l’instant », a prévenu le président lillois, qui n’aime pas la façon de faire de Nice. Il faut dire que les Aiglons, qui ont convaincu Galtier de signer avec une belle rémunération au bout, sont persuadés qu’ils peuvent mettre le LOSC à genoux en faisant durer les choses. Mais pour le moment, le bras de fer se poursuit et personne ne veut craquer. Et à quelques jours de la reprise, prévue le 25 juin, Galette pourrait bien être obligé de prendre la direction du Domaine de Luchin pour la reprise, sous peine de se mettre à la faute. Ambiance garantie.