Lille : 130 ME de dettes, Gérard Lopez au pied du mur !

Lille : 130 ME de dettes, Gérard Lopez au pied du mur !

Photo Icon Sport

Leader de la Ligue 1 après un début de saison canon, Lille se trouve néanmoins dans une situation financière bien moins flatteuse…

Et pour cause, les Dogues trainent un endettement « record », à en croire les informations du Parisien. Dans son édition du jour, le quotidien francilien dévoile qu’au 30 juin 2019, les dettes financières du LOSC s’élevaient à près de 130 ME. Une dette qui s’est, malheureusement pour Lille, accrue de manière très significative à tel point qu’une véritable crise frappe le LOSC depuis mardi soir et la rencontre entre le fonds d’investissement Eliott et Gérard Lopez, président et actionnaire majoritaire du club lillois. Il faut dire que pour combler les dettes, le boss luxembourgeois de Lille a emprunté un peu moins de 130 ME à ce fonds spéculatif avec un taux d’intérêt à deux chiffres. Un emprunt XXL que le LOSC doit rembourser dans sept mois.

La situation est devenu intenable et selon Canal +, qui va encore plus loin que Le Parisien ou L’Equipe plus tôt dans la journée de mardi, Gérard Lopez va quitter le LOSC. Pour le remplacer, c’est un dirigeant bien connu du football français qui devait poser ses valises au domaine de Luchin en la personne d’Olivier Létang, ancien haut dirigeant du Paris Saint-Germain et ex-président du Stade Rennais. « Si la transition devait se faire avec le projet porté par l'ancien directeur sportif du PSG, ce dernier deviendrait vraisemblablement le président du Losc avec pour objectif dans un premier temps d'apurer la dette et d'injecter des fonds » explique Le Parisien, qui ne manque pas d’ajouter que, quoi qu’il arrive, Christophe Galtier ne sera pas menacé. Aux yeux de tous, dirigeants actuels comme éventuels futurs, le natif de Marseille est l’homme de la situation pour maintenir Lille à niveau… sportivement.