Mercato : Bordeaux condamné à vendre 20ME de joueurs

Mercato : Bordeaux condamné à vendre 20ME de joueurs

Photo Icon Sport

En raison de son gros déficit d’exploitation, Bordeaux doit impérativement vendre pour rassurer la DNCG. Des joueurs importants risquent d’être libérés cet hiver.

La situation est un peu plus stable chez les Girondins. Ce lundi, King Street a annoncé le rachat des parts de GACP et devient ainsi le seul actionnaire du club. Une excellente nouvelle selon l’entraîneur Paulo Sousa, enthousiaste en conférence de presse. « Je suis heureux que ce processus soit fini, s’est réjoui le Portugais. C'est une étape importante pour avoir de la stabilité. Maintenant, on doit laisser les intentions et les paroles pour passer aux actes. J'espère qu'en janvier, l'équipe pourra être renforcée pour qu'on continue notre croissance. » En effet, le coach de Bordeaux attend notamment l’arrivée d’un attaquant.

Déjà étudiée ces derniers mois, la piste menant à Pedro (22 ans) a été relancée, le Brésilien n’étant que rarement utilisé à la Fiorentina (35 minutes de jeu cette saison). C’est à croire que Paulo Sousa ignore les consignes de la DNCG. Car selon France 3 Aquitaine, le gendarme financier du foot français oblige les Girondins à vendre pour 20 millions d’euros cet hiver pour continuer à compenser les 30 à 35 millions d’euros de déficit. Les indésirables ne seront donc pas les seuls susceptibles de partir. Plusieurs titulaires comme Pablo, Otavio et François Kamano seront probablement concernés. Des agents ont même été mandatés pour faciliter les départs de certains joueurs. Autant dire que le mois de janvier sera rude à Bordeaux…